• ven. Mai 24th, 2024

Quand la sécurité est bien assurée, le développement devient une évidence

ByAdministrateur

Jan 26, 2022

KARUSI, 25 jan (ABP) –  Suite aux irrégularités qui entachent la vie sociale de la communauté de Karusi, il s’avère nécessaire de mettre en place des comités mixtes spéciaux de sécurité autres que ceux qui sont en exercice, a proposé Médard Nkezabahizi, secrétaire provincial du parti CNDD-FDD à Karusi, proposition faite et soutenue par le gouverneur Mme Calinie Mbarushimana qui a demandé à son cabinet la conception de leur cahier de charge lors de la réunion ordinaire de sécurité tenue mardi le 25 janvier 2022.

Il se manifeste des cas d’assassinat simulés au suicide, des cas de menace de règlement de compte aux personnes accusées injustement de sorcellerie, des cas de viol, des cas de vol qualifié, des cas d’abandon scolaire des jeunes filles et garçons en quête d’un travail rémunérant, des cas de grossesse non désirées et d’avortement volontaire pour ne citer que ces derniers cas et qui peuvent trouver solutions localement en faveur d’un développement harmonieux selon Médard Nkezabahizi secrétaire provincial du parti CNDD-FDD.

Le gouverneur Mme Calinie Mbarushimana invite les chefs des différents services, les forces de défense et de sécurité à travailler en corrélation afin de corriger ces irrégularités. Tous les services provinciaux sauf la justice collaborent convenablement avec l’administration et on veut associer effectivement cette dernière pour tout mettre en ordre dit-elle. Une fois la sécurité sociale est bien assurée, le développement devient une évidence croit-elle. La création des comités mixtes spéciaux de sécurité qui vont fonctionner en commission trouveront des solutions durables.

L’appel a été lancé à tout un chacun pour répondre aux travaux de développement communautaire, être ponctuel et collaboratif afin d’atteindre les objectifs de la province.