• jeu. Fév 22nd, 2024

Montée du prix du pain dans les boulangeries de Bujumbura

ByAdministrateur

Avr 5, 2022

BUJUMBURA, 4 avr (ABP) – La montée du prix du pain devient de plus en plus une réalité dans les principales boulangeries de la ville de Bujumbura, a-t-on appris sur place jeudi.

A titre d’exemple, à la boulangerie Trianon, principal fournisseur du pain dans la ville de Bujumbura a, depuis jeudi 31 mars 2022, revu à la hausse le prix de ce produit passant respectivement de 1900 à 2200 FBu la pièce pour le pain communément appelé « pains coupés », soit une augmentation de 300 FBu et de 1000 à 1200 FBu pour « le pain français », soit une augmentation de 200 FBu.

Par ailleurs, dans certains quartiers où « le pain français « s’achetait à 1200 FBu, la pièce se vend actuellement entre 1400 à 1500 FBu, alors le pain communément « baguette » qui s’achetait à 1500 FBu se vend à 1600 FBu dans certaines boutiques.

Le prix du pain tomate double a connu aussi une augmentation de 300 FBu passant de 3500 à 3.800 FBu alors que la baguette est passée de 1600 à 1900 FBu. Interrogé le lundi 4 avril, à ce sujet, un des responsables de la boulangerie TRIANON a fait savoir que cette révision à la hausse du prix du pain a été dictée par la montée vertigineuse du prix de la farine et de l’augmentation du prix du gasoil.

Notons, que la boulangerie TRIANON vient d’emboîter le pas aux boulangeries artisanales de la ville de Bujumbura dont la révision à la hausse du prix du pain a été décidée, il y a deux semaines.