• ven. Mar 1st, 2024

Les Burundais sont appelés à imiter le patriotisme de Bihome, Runyota et Pierre Nkurunziza

ByAdministrateur

Juin 14, 2022

GITEGA, 9 juin (ABP) – Le président de la République du Burundi M. Evariste Ndayishimiye a, le mercredi 8 juin 2022 animé une séance de moralisation à l’endroit des hauts cadres du pays et la population de Gitega en marge de la commémoration du deuxième anniversaire de la mort du Président Pierre Nkurunziza, le Guide national du patriotisme, une journée couplée avec la célébration de la journée nationale du patriotisme. Cette séance a été animée au stade Ingoma de Gitega.

                                                                                                      Vue partielle des participants

Dans son discours, le Chef de l’État burundais Evariste Ndayishimiye a rappelé aux participants que la célébration de la journée nationale du patriotisme est un bon héritage légué par feu président Pierre Nkurunziza.

Il a signalé qu’il se réjouit du pas déjà franchi dans la consolidation de l’esprit patriotique, car selon lui, il s’observe déjà des avancées significatives dans ce domaine à savoir la contribution de la diaspora burundaise dans le développement du pays, l’étroite collaboration entre la population et les forces de l’ordre, l’implication des burundais intellectuels et membres de la diaspora aux projets innovants, le respect de la loi, le changement de comportement au niveau de l’administration, etc.

Le Chef de l’État a déploré qu’il y a des mauvais comportements qui s’observent chez certains fonctionnaires et autorités qui handicapent le développement du pays. Il a cité entre autres la paresse, le népotisme, la corruption, la malversation du patrimoine public, etc.

A cet effet, le Président Ndayishimiye a fait savoir qu’il va fréquemment organiser des séances de moralisation pour échanger sur les défis qui hantent le pays pour trouver ensemble des solutions durables. Il n’a pas oublié d’inviter les représentants des partis politiques à se présenter massivement dans ces séances de moralisation pour continuer la reconstruction du pays.

A cet effet, le président Ndayishimiye a profité de cette occasion pour présenter ses excuses à tous les burundais au nom du gouvernement pour les dirigeants qui n’ont pas correctement honorés leurs engagements qu’ils ont envers le peuple.

Le conférencier Aloys Batungwanayo, dans son exposé en rapport avec le patriotisme a fait savoir que Bihome, Runyota et Feu Président Pierre Nkurunziza sont des vrais patriotes que les burundais devraient imiter, car selon lui ces trois légendes se sont données corps et âmes pour redorer l’image du pays.

Dans son exposé sur le patriotisme et la fonction publique, le rôle des syndicats et des services publics, Me Déo Ndikumana a interpellé la population burundaise à avoir un esprit patriotique en pensant toujours à leur devoir envers l’État mais non seulement à leurs droits.

L’abbé Désiré Yamuremye a,  dans son exposé, rappelé aux burundais que leurs différences ou appartenances politiques devraient être un atout pour développer le Burundi. Il a interpellé les dirigeants à bien se comporter dans leurs fonctions.

Signalons que l’ex-président du Burundi Domitien Ndayizeye a affirmé que les Burundais sont de vrais travailleurs et intellectuels. Il les a appelés dans leurs différences à développer le Burundi, à lutter contre la discrimination, à s’entraider mutuellement et à contribuer massivement aux travaux de développement pour combattre ensemble la pauvreté.