• jeu. Juil 18th, 2024

La diminution sensible du paludisme, l’un des objectifs majeurs de la province sanitaire de Bubanza

ByAdministrateur

Juin 22, 2022

BUBANZA, 16 juin (ABP) – La province sanitaire de Bubanza (nord-ouest du Burundi) a organisé, mardi le 14 juin 2022, une réunion du personnel de ce secteur et ses partenaires pour échanger sur le Plan d’Action Annuel (PAA) et procéder à sa validation, a-t-on constaté sur place.

La province sanitaire de Bubanza est faite de 5 hôpitaux dont 2 communaux et 65 Centres de santé (CDS) dont 27 CDS publics. Parmi le contenu du PAA, qui a été validé, figure la diminution sensible du paludisme, une maladie qui menace plus que d’autres les habitants de cette province.

Cette activité sera mise en œuvre par 461 Agents de santé communautaire (ASC), qui auront à traiter les patients à domicile, et qui seront encouragés via le financement basé sur la performance (PBF).

La province sanitaire de Bubanza prévoit aussi l’extension de l’hôpital de Gihanga avec de nouveaux services comme celui de la Néonatologie et service mères-enfants. L’autre activité est l’apprentissage de la méthode contraceptive naturelle au personnel soignant, afin qu’ils la fassent bénéficier aux femmes de leurs champs d’action, et dans le but de faire face à la pression démographique et l’amélioration de la santé des mères.

Néanmoins, des contraintes à la bonne réussite de ce PAA, qui a été validée, restent visibles, entre autres l’insuffisance des moyens financiers, le manque de partenaires de gros calibres comme ceux pouvant appuyer dans la construction des infrastructures en besoin, l’insuffisance du personnel qualifié et autres, précise le médecin directeur du bureau de la province sanitaire de Bubanza, Dr Joëlle Bigirimana. Cette dernière demande l’implication de tous dans son exécution.

Et au ministère ayant la santé dans ses attributions, elle demande la gestion équitable des partenaires afin que toutes les provinces bénéficient de leurs appuis.

Quant au chef de cabinet du gouverneur de la province Bubanza, M. Jean Bosco Nduwimana, il exhorte les partenaires du secteur santé à travailler toujours en bonne collaboration avec le personnel dudit domaine, et de signaler leurs activités pour faciliter le suivi et l’évaluation par des autorités administratives.

A noter que les partenaires dans ce secteur en province Bubanza sont MEMISA, FHI, CARITAS et COPED.