• mar. Déc 5th, 2023

La lutte contre les feux de brousse préoccupe les parlementaires natifs de Cankuzo

ByAdministrateur

Juil 14, 2022

CANKUZO, 13 juil (ABP) – Les parlementaires natifs de la province Cankuzo demandent l’implication significative des cadres de cette province dans la lutte contre les feux de brousse. C’était  lors d’une réunion de sécurité tenue par le gouverneur de cette province, M. Boniface Banyiyezako à l’ intention des administrateurs communaux et chefs de services déconcentrés  en commune Cankuzo, mardi le 12 juillet 2022.

                                                                                                                      vue partielle des participants à la réunion

Les participants à cette réunion ont tous confirmé leur franche collaboration. Pourtant, ils ont déploré les cas de vol dans les ménages et dans les champs, l’ivrognerie source de conflits sociaux et ceux d’unions libres.

Le gouverneur Banyiyezako a rappelé que la préoccupation de paix et de sécurité concerne tout le monde où il a interpelés participants à déployer plus d’efforts pour la sauvegarder. Il n’a pas manqué de les appeler à la sensibilisation de la population sur la gestion de la récolte, mais également de vaquer aux travaux d’auto-développement surtout par l’exploitation moderne des marais. Le gouverneur de la province Cankuzo a aussi recommandé aux participants de transmettre le message de couper court avec l’habitude de se faire justice, précisant qu’en cas de mésentente, il faut saisir les instances habilitées pour leur réconciliation.

Quant aux parlementaires, présents dans cette réunion, ils se sont dits satisfaits de l’organisation mensuelle de la réunion pareille.

Pour le député Salvator Bigirimana, cela favorise le renforcement de collaboration au niveau de tous les services. De plus, ça permet à chacun à la maîtrise de la situation socio- sécuritaire, ce qui contribue, selon lui, au développement intégré et durable.

Par ailleurs, ils ont plaidé pour la   contribution des administratifs dans la lutte contre les feux de brousse, ce qui a été souligné par le gouverneur  Banyiyezako. Il a profité de cette occasion pour interdire la coupe des arbres pour chercher le charbon de bois sans autorisation de la part de l’administration, étant donné que, d’après les participants, cette activité en est parmi les premières causes des feux de brousse.

  1. Banyiyezako a en outre saisi l’opportunité pour demander à ces représentants de la population, à s’associer à l’administration, dans leurs décentes sur terrain pour sensibiliser la population à rompre avec le concubinage et pour tout autre comportement pouvant compromettre la situation socio-sécuritaire de cette province dont la fraude.