• mar. Sep 27th, 2022

Le ministre de la Justice rencontre les organes judiciaires œuvrant à Ruyigi

ByAdministrateur

Sep 1, 2022

RUYIGI 19 août (ABP) – Le ministre burundais de la justice Mme Domine Banyankimbona a  effectué jeudi, une visite  à la prison centrale de Ruyigi et a procédé  à  la libération de 19 prisonniers qui viennent de totaliser le quart de leurs peines et qui se sont bien comportés. Elle a ensuite procédé à une séance de moralisation des magistrats, des juges, des officiers du ministère public et des greffiers de toutes les juridictions œuvrant en province de Ruyigi (est du Burundi). Elle a terminé cette descente par  la visite au centre de rééducation pour mineurs situé sur la colline Rutimbura de la commune Ruyigi, où elle a également prodigué des conseils aux jeunes en conflits avec la loi qui y sont logés.

                                                                                                                           Vue partielle des prisonniers libérés

Cette  descente,  a-t-on appris de l’équipe de la communication du  ministère de la justice, s’inscrit dans le cadre de l’agenda du ministre de la Justice de s’enquérir de la vie quotidienne des prisonniers et recueillir leurs doléances.

Lors de la présentation de la situation carcérale de la prison de Ruyigi, le directeur de cette institution, M. Eric Emerusabe a fait savoir que c’est un réel plaisir d’accueillir le ministre de la Justice à cette prison dont la capacité d’accueil est de 300 personnes mais qui connaît une surpopulation carcérale très considérable avec 869 détenus. Il a également indiqué que cette prison construite autour des années 1948 connaît une vétusté considérable, étant donné qu’elle est construite en matériaux semi durables. Il a donc exprimé ses remerciements au ministre et lui a demandé qu’il accélère le mouvement de désengorgement de cette prison pour que les conditions de vie carcérales puissent s’améliorer à cette prison.

Lors de son message d’accueil, le gouverneur de Ruyigi, Madame Tabu Emmérenciene a exprimé sa gratitude au ministre de la Justice d’avoir choisi la province de Ruyigi et surtout la prison de cette province parmi les autres prisons de tout le pays. Elle s’est dit satisfaite de cette libération  tout en regrettant que lors des libérations récentes des prisonniers, la plupart d’entre-eux ne sont pas rentrés chez eux et sont retournés en prison après avoir répété  les mêmes  infractions  qui étaient à l’origine de leur emprisonnement.

Elle a demandé à ceux qui étaient sur le point d’être libérés de se garder de récidive et de rentrer sur leurs collines  d’origine  et surtout d’éviter le vol dans les ménages et  se joindre à leurs frères dans le développement.

Le ministre de la Justice a,  dans son discours, adressé des conseils à ces 19 anciens prisonniers qui venaient de recevoir leurs billets d’élargissement pour regagner leurs familles respectives et leur a demandé de  servir de modèle, dans le bon comportement pour les familles et les voisins. A tous les prisonniers qui purgent encore leurs peines, le ministre Banyankimbona leur a demandé de garder en tête que dans toutes sociétés, le meilleur moyen de se garder  d’emprisonnement est de respecter la loi.

Le ministre de la Justice a offert des cadeaux composés de pagnes, de savons, de serviettes hygiéniques pour femmes et du  sucre aux femmes locatrices de la prison de  Ruyigi. Elle a par après dirigé une séance de molarisation envers le personnel des différentes juridictions œuvrant dans cette province et a terminé sa visite au centre de rééducation des mineurs de Rutimbura. Elle a également octroyé un poste téléviseur aux jeunes du centre de Rutimbura.