• mer. Juil 17th, 2024

Les commerçants des boissons BRARUDI invités au respect des prix officiels

ByAdministrateur

Sep 30, 2022

MUYINGA, 29 Sept (ABP) – Quelque  quatre hôtels dotés des bars restaurants et un bistrot se  trouvant au chef- lieu de la province  Muyinga( nord-est du Burundi), sont les seuls autorisés à dépasser les prix des boissons fabriquées par la brasserie et la limonaderie du Burundi( BRARUDI) , a annoncé mardi soir le gouverneur de province, J.Claude Barutwanayo.

Il a fait cette annonce lors d’une réunion des commerçants des dites boissons, les grossistes comme les détaillants, un agent du Méga et le délégué de la BRARUDI. Il leur a donné un délai de 2 mois pour avoir terminé les démarches d’acquisition de la licence d’exploitation délivrée par le ministère des transports, du commerce, de l’industrie et du tourisme.

Les autres cabarets ont été sommés de respecter les prix convenus avec l’administration locale selon que les localités commerciales sont éloignées ou pas du chef- lieu de la commune. Les contrevenants, a déclaré M. Barutwanayo s’exposeront à des sanctions sévères passant de l’amende  à la saisie des boissons faisant objet de spéculation jusqu’à la fermeture définitive du bistrot.

Les administrateurs communaux ont été ordonnés de faire respecter ces directives dans le moindre détail afin que les consommateurs ne soient pas victimes de spéculation comme on le remarquait ces derniers jours. Interrogés sur la pertinence de cette mesure, quelques consommateurs se sont dits  satisfaits de cette prise de conscience de l’autorité provinciale doutant néanmoins de sa mise en application. Selon eux ce n’est pas la première fois que de  telles mesures soient prises mais sans produire d’effets escomptés.