• lun. Juil 15th, 2024

Ouverture de deux journées portes ouvertes à l’occasion de la journée mondiale des toilettes Édition 2022

ByAdministrateur

Déc 12, 2022

BUJUMBURA, 8 déc (ABP) – Le ministre de l’hydraulique, de l’énergie et des mines, M. lbraham Uwizeye a ouvert  le mercredi 7 décembre 2022, deux journées portes ouvertes à l’occasion de la journée mondiale des toilettes, édition 2022 sous le thème  » Tous ensemble pour un assainissement sûr, afin de protéger les eaux souterraines », a constaté l’ABP sur place.

Dans son discours, le ministre a fait savoir qu’en 2013, l’ONU   a reconnu le 19 novembre de chaque année, comme une journée mondiale des toilettes dans le but de faire de l’assainissement pour tous une priorité mondiale en matière de développement. Il a précisé que le manque d’hygiène et d’assainissement fait référence au manque d’accès à l’eau potable, aux toilettes et aux douches.

Selon lui, le thème de cette année  invite toute la population à faire une priorité la construction des latrines adéquates et à veiller à leur utilisation hygiénique afin de garantir la protection des eaux souterraines et assainissement.

A cet effet, M. Uwizeye a souligné que l’assainissement contribue à l’égalité des sexes, l’éducation, l’économie et l’environnement en soulignant que chaque personne doit avoir accès à un assainissement durable ainsi qu’à l’eau potable et à des installations de lavage des mains afin de protéger et maintenir la sécurité sanitaire de tous et contribuer à freiner la propagation de maladies infectieuses mortelles, telles que la covid-19, la choléra et d’autres maladies.

Il a en outre ajouté qu’un assainissement insuffisant et inadéquat augmente considérablement le risque de pollution des eaux souterraines qui est source de la potabilité viable pour l’être humain.

A cet effet, le ministre ayant de l’hydraulique dans ses attributions a déclaré que 46 % des ménages utilisent des toilettes améliorés au niveau national contre 54% qui utilisent des toilettes non améliorés  au Burundi.

Le ministre a interpelé  chacun en ce qui le concerne à apporter un ajout, son savoir sur comment valoriser les déchets liquides  ainsi que l’échange d’expérience, montrer  comment l’action de l’homme contribue à la  dégradation voire même à la pollution des eaux souterraines.

Prenant la parole, le directeur général de l’eau potable et de l’assainissement, M. Nestor Girukwishaka a signalé que la célébration de cette journée permet de rappeler que 3,6 milliards de personnes dans le monde n’ont pas encore accès au service d’assainissement géré en toute sécurité. Selon toujours lui, avoir des toilettes  propres à la maison, à l’école, et au travail  freine la propagation de maladies infectieuses mortelles comme le choléra, les infections et d’autre maladies. Signalons que cette journée sera célébrée  au Burundi le vendredi 9 décembre 2022 en province Cibitoke  en commune