• lun. Juil 15th, 2024

La première dame félicite Miss Burundi et ses dauphines pour leurs réalisations

ByAdministrateur

Jan 11, 2023

BUJUMBURA, 11 jan (ABP) – La première dame du Burundi Angeline Ndayishimiye a reçu à l’Office de la première dame pour le développement au  Burundi, Miss Burundi, Kelly Ngaruko et ses deux dauphines Sezerano Arlene-Antoine et Ishimwe Aimée Gloire, ainsi que Miss populaire Ndahiro Mégane, venus lui présenter ce qu’elles ont déjà réalisés depuis qu’elles ont été élues.

Cette rencontre  été également une occasion de remercier l’OPDD – Burundi et la Fondation Bonne Action -Umugiraneza, pour leur  soutien à l’endroit des projets exécutés par Miss Burundi et son équipe.

Miss Burundi, Kelly Ngaruko a présenté devant la première dame et tout le staff de l’OPDD-Burundi et de la Fondation Bonne Action- Umugiraneza, son projet d’accompagner les jeunes surtout les jeunes filles et les femmes dans l’élaboration des projets de développement tout en leur donnant aussi des capitaux de démarrage, où des résultats positifs ont été enregistrés. Elle a aussi précisé que sur recommandation du chef de l’État et de la première dame, toutes les filles qui sont arrivées au stade final de la compétition Miss Burundi 2022, se sont mises ensemble  pour contribuer dans le développement du pays. C’est ainsi qu’elles ont créé une coopérative dénommée  » Indangamirwa  » qui s’occupe de la fabrication de la farine complète de la bouillie. Cette farine contribue à éviter et à lutter la malnutrition surtout chez les enfants. La séance a été aussi une occasion de présenter le projet de fabrication des parfums.

La première dauphine Sezerano Arlene-Antoine a, quant à elle, présenté son projet de pisciculture  et d’élevage des poules exécutés dans la province Bubanza et qui arrive au stade de vente. La deuxième dauphine a exposé le projet de promotion du patrimoine culturel à travers le gain des marchés de l’organisation des  fêtes et la promotion de la langue maternelle le Kirundi. Elle a déjà recruté plus de 20 jeunes filles qui bénéficient aussi de l’argent. A son tour, Miss populaire a présenté son projet d’agriculture du maïs dans la province Karusi où après la vente de la récolte, les intérêts vont être partagés entre les membres des coopératives.

Après ces présentations, la première dame a félicité Miss Burundi et son équipe pour le pas déjà franchi en exécutant des projets de développement.  Elle a demandé à ces filles d’élargir le champ de travail en insérant dans leurs projets d’autres volets. Elle a donné l’exemple de ceux qui font la culture du maïs, de cultiver aussi le soja, le blé, le sorgho et avoir le marché d’écoulement à l’endroit des coopératives qui fabrique la bouillie.

La première dame a aussi conseillé Miss Burundi et son équipe à rester toujours unis  et à inviter d’autres filles et garçons dans leurs projets de développement afin  de créer l’emploi. Elle a promis que l’OPDD – Burundi et la Fondation Bonne Action-Umugiraneza seront toujours à leur côté que ce soit au niveau des conseils ou dans la recherche des marchés d’écoulement de leurs produits. Elle n’a pas manqué d’appeler ces filles à mettre en avant l’amour et à sauvegarder la culture burundaise pour embellir l’image de leur patrie le Burundi.

Il est à signaler que Miss Burundi et son équipe ont donné à la première dame des cadeaux illustrant leurs produits dans leurs différents projets