• ven. Juil 19th, 2024

Le renforcement des prestations de soins et de services de santé de qualité à tous les niveaux, une des grandes activités réalisées par le ministère en charge de la santé publique

ByAdministrateur

Fév 8, 2023

BUJUMBURA, 2 fév (ABP) – Le ministre de la santé publique et de la lutte contre le sida, Mme Sylvie Nzeyimana, a présenté, lundi le 31 janvier 2023 à Bujumbura les grandes activités réalisées au cours du deuxième trimestre 2022-2023, parmi eux, figurent le renforcement des prestations de soins et de services de qualité (préventifs, curatifs, promotionnels et de réadaptations) de qualité à tous les niveaux du système de santé.

Pour le renforcement des prestations de soins et de services de santé de qualité, le ministre Nzeyimana a indiqué que l’hôpital Prince Louis Rwagasore s’est doté d’un cystoscope et ses accessoires avec générateur de lumière froide et les hôpitaux régionaux de Gitega, Bururi et Ngozi de leurs côtés sont dotés d’unités de production d’oxygène d’une valeur totale de 3.000.000.000 Fbu sur financement de l’UNICEF. Elle a aussi fait savoir que la province de Gitega a eu une dotation de 55 motos pour renforcer les prestations au niveau communautaire dans le cadre du projet  Twiteho Amagara  financé par l’Union européenne via cordaid.

S’ agissant de la transfusion sanguine, le centre national de transfusion sanguine (CNTS) a quant à lui,  collecté et testé 26.134 poches sur une cible trimestrielle de 25.500 poches de sang (soit plus de 100% des prévisions) , les hôpitaux se sont approvisionnés à hauteur de 21.928 poches de sang (soit plus de 100% de la cible prévue),  tandis que sept banques de sang ont été installées dans les hôpitaux de Bubanza, Mpanda, Gihanga, Gashohyo, Muyinga, Giteranyi, et Buhiga d’une valeur de 49000 euros soit 110.206.390 Fbu sur financement de l’union européenne, a-t-elle indiqué.

Le ministre  Nzeyimana a aussi indiqué que le ministère a reçu des dons en médicaments et équipements médicaux, entre autres le don de l’organisation mondiale de la santé (OMS) de 3.000.000.000 Fbu  destiné aux hôpitaux communaux, au centre de prise en charge  de la covid-19 de Mudubugu, au centre des opérations d’urgence de santé publique et à l’institut national de la santé publique (INSP) , ajoutant  qu’un autre don a été  offert par la République populaire de Chine pour l’hôpital Prince régent Charles  et les hôpitaux  de Mpanda et Gitega. Mme Nzeyimana Sylvie n’a pas manqué de signaler qu’une  campagne d’opération des fentes  labiales s’est déroulé  à la clinique prince louis Rwagasore, et que 54 patients ont été opérés avec l’appui de la fondation Bosco. Le même hôpital a abrité une campagne de chirurgie de la cataracte en collaboration avec la fondation internationale, Al Basar et l’association Benna  pour la culture et le développement.  Quelques 500 patients ont été opérés de la cataracte.

Quant à la nutrition et la santé de la mère et de l’enfant, le ministre Nzeyimana a indiqué que les activités de dépistage et de prise en charge des cas de malnutrition chez les enfants de moins de cinq ans, les femmes enceintes et allaitantes se sont poursuivies chaque jeudi dans tous les centres de santé du pays dans le cadre de la mise en œuvre de la campagne malnutrition zéro pour les enfants de moins de cinq ans, pilotée par la première dame du pays.

Une campagne de pulvérisation intra domiciliaire dans 260.015 ménages des 11 communes des provinces Ngozi et Muyinga a été organisée et mise en œuvre dans le cadre de la prévention et de lutte contre le paludisme, a-t-elle dit, ajoutant que cette activité a couté 6.664.650.061 Fbu sur financement de la banque mondiale. Elle a également mentionné qu’une campagne de dépistage de la lèpre a été organisée dans les provinces endémiques de cette maladie à savoir Rutana, Makamba, Rumonge et Cibitoke.

Le ministre Nzeyimana a par ailleurs indiqué que ledit ministère via la Centrale d’achat des médicaments du Burundi, CAMEBU,  a entrepris, en plus  d’une distribution active des médicaments dans les 46 districts sanitaires, la construction d’un entrepôt  de stockage des médicaments en province de Gitega, d’une capacité de 16.000 m3