• ven. Juil 19th, 2024

Le premier ministre reçoit en audience une délégation du Fonds Monétaire International

ByAdministrateur

Fév 16, 2023

BUJUMBURA, 10 fév (ABP) – Le premier ministre de la République du Burundi, M. Gervais Ndirakobuca a reçu en audience, le vendredi 10 février 2023, une délégation du Fonds Monétaire International (FMI) en visite au Burundi.

Mme Mame Astou Diouf, cheffe de mission sur le Burundi, à la tête de cette délégation, a indiqué à la presse que cette délégation était venue échanger avec le premier ministre à propos des termes du programme élargi de crédits, « un programme économique et financier du Burundi soutenu par le FMI ». Elle a fait savoir que cette délégation avait soumis au premier ministre ses principales conclusions. Le programme dont il est question va s’étendre sur une durée de 40 mois, selon Mme Diouf et va démarrer « à partir de la date d’approbation du conseil des ministres, une fois les négociations terminées.

Pour la cheffe de mission du FMI au Burundi, « ce programme va au-delà de la dimension financière, de l’appui financier ». Elle a expliqué que ce dernier va aider à l’élaboration des politiques macro-économiques pour s’assurer que la croissance économique est d’une part accélérée et d’autre part porteuse de stabilité macro-économique.

Revenant sur les discussions qui ont eu lieu entre les 2 parties, au cours des échanges, elle a fait savoir que ces dernières « se sont très bien passées ». Durant les échanges, le premier ministre a interpellé la délégation sur le fait que « tout programme macro-économique devrait s’assurer d’améliorer les conditions de vie des populations particulièrement rurales, les cultivateurs », a informé Mme Diouf, tout en maintenant que cette préoccupation du 1er Ministre tient aussi à cœur cette délégation. Du moment où ces populations ressentent les contre-coups de tous les chocs en particulier ceux de la géopolitique mondiale, a-t-elle précisé.

A ce propos, par rapport à l’insistance du 1er Ministre, Mme Diouf a fait savoir que les 2 parties se sont entendues sur les mesures et dimensions à intégrer dans les programmes pour s’assurer de la prise en compte de l’inclusive de la croissance, a-t-elle conclu. Cette mission est en visite au Burundi depuis le 2 février 2023, une visite qui va se clôturer le 12 février prochain.