• jeu. Juil 25th, 2024

Début du tournoi NANI MKHALI

ByAdministrateur

Mar 3, 2023

BUJUMBURA, 24 fév (ABP) – Le tournoi d’ouverture du championnat de basketball Viva Basketball Ligue (VBL) 2023 a débuté mercredi le 22 février 2023 au terrain du département des sports en Mairie de Bujumbura (ouest du Burundi), a constaté l’ABP sur place.

Organisé par la Fédération de Basketball du Burundi (FEBABU), ce tournoi dénommé NANI MKHALI a vu la participation de sept clubs chez les hommes à savoir Dynamo, Kern, Tigers, Urunani, Remesha, Gymkhana et les Hippos et quatre équipes féminines  notamment l’équipe les Gazelles, Messager Ngozi, Young Sisters et les Gladiators, toutes évoluant à l’Association des Clubs de Basketball de Bujumbura (ACBAB), peut-on signaler.

A l’agenda du jour, étaient programmés deux matchs uniquement chez les hommes. Le premier match a opposé les équipes les Hippos et Tigers, un match équilibré dès le départ et l’équipe Tigers, l’avant dernière au classement du VBL2022 a pu se détacher de l’équipe adverse après la mi-temps et a dominé le jeu qui l’a propulsée vers la victoire grâce à ses nouvelles recrues, battant sans difficultés l’équipe les Hippos, sur un score de 80 points à  60. Le second match qui a été interrompu en début du 3ème quart temps par la pluie, a mis aux prises les équipes Dynamo et Gymkhana, un match équilibré alors que les amateurs du ballon orange s’attendaient à ce que Gymkhana qui vient de perdre ses deux éléments clés, transférés au club Urunani, soit littéralement étirés, Gymkhana a tenu tête devant Dynamo, pourtant métamorphosée, avec de nouvelles recrues congolaises pour la plupart.

Dès le début, le score était serré à tel enseigne qu’à la pause de la mi-temps le score était à un seul point de différence, 39-40 en faveur de Dynamo. Au retour de la pause, dans les premières secondes, la nouvelle recrue Alvin Ninziza a marqué 3 points donnant une avance  de 4 points à Dynamo (39-43) et la pluie n’a pas arrangé les choses, le match a été suspendu et sera rejoué mercredi  prochain.

A signaler que les amateurs du ballon orange demandent que le Burundi soit doté d’un terrain de basketball couvert et qui répond aux normes internationales comme c’est le cas dans les pays de la sous-région afin de pallier à ce problème d’arrêts intempestifs des matchs chaque fois qu’il pleut, obligeant les supporters des équipes à payer encore une fois le ticket d’entrée si le match est reporté.