• jeu. Juil 18th, 2024

Les partenaires au développement appelés à la transparence dans l’exécution des projets

ByAdministrateur

Mar 6, 2023

CANKUZO, 1er mars (ABP) – Les intervenants au développement de la province Cankuzo sont appelés à la mise en œuvre des projets dans la transparence. Cet appel leur a été lancé par le  chef de cabinet du gouverneur de la province, M. Pierre Claver Nakumuryango, lors d’une réunion de coordination des partenaires tenue le mardi 28 fevrier 2023, pour l’évaluation des activités du 1er semestre de l’année budgétaire 2022-2023, a-t-on appris  sur place.

Lors de cette réunion, il a été constaté que certains des intervenants dans le développement de la province se réfèrent aux résultats des enquêtes faites dans le passé sur le degré de vulnérabilité pour choisir les bénéficiaires des aides, ce que les autorités administratives ont déploré.

Selon M. Nakumuryango, les niveaux de vulnérabilité varient au fur du temps, d’ où il leurs a demandé de considéré plutôt les données récentes pour le choix des bénéficiaires et collaborer avec les autorités communales dans le but de faciliter le suivi des projets et leur pérennisation. Car, a-t-il affirmé, des cas de gaspillage de l’aide donnée à l’insu des autorités administratives se sont déjà manifestés.

En outre, a-t-il insisté, les intervenants dans le développement de la province devraient se focaliser beaucoup plus aux réalisations de terrains et diminuer les ateliers et formations. C’est dans ce cadre qu’il a fait savoir que les différents ateliers et formations au niveau provincial ou communal seront désormais approuvés par les autorités provinciales ou communales avant d’être dispensées. Cela, dans le but de mesurer son importance aux bénéficiaires, a indiqué M. Nakumuryango.

Le chef de cabinet du gouverneur de la province Cankuzo a terminé ses propos en interpellant les partenaires au développement à exécuter les projets en pleine transparence en effectuant des descentes sur terrain avec des autorités administratives pour se rendre compte de l’état d’avancement et de la manière dont ils sont exécutés.