• jeu. Juin 13th, 2024

L’apprentissage des métiers aux filles-mères et femmes veuves ou divorcées, projet de Miss Burundi, édition 2023

ByAdministrateur

Sep 5, 2023

BUBANZA, 4 sept (ABP) – Miss Burundi, édition 2023, Mlle Lellie Carelle Ndayizeye, native de la province Bubanza (nord-ouest du Burundi) a exposé son projet pour cette année, qui consiste à l’appui des filles-mères et femmes veuves ou divorcées, c’était le Vendredi le 1er, lorsque différents cadres natifs de cette province l’accueillaient pour la féliciter.

Dans son projet, Miss Burundi prévoit organiser ces filles-mères et ces femmes en coopérative nommée « Kuboko Kurema ». Elles apprendront des métiers comme la vannerie, poterie, couture et autres, et seront sensibilisées en faveur de l’épargne et crédits. Elle demande l’appui de différents autorités et partenaires, et promet s’investir pour la réussite de ce projet.

Divers administratifs provinciaux, qui ont pris la parole, ont indiqué qu’avoir Miss Burundi, native, est un honneur pour la province. Ils la tranquillisent quant au soutien dans la mise en œuvre de son projet. Ils promettent de la connecter à l’équipe des experts, qui a été mise en place pour le développement provincial, afin de l’aider à améliorer son projet et le rendre bancable, a-t-on appris sur place. A noter que Miss Burundi 2023, était accompagnée par la première dauphine, édition 2022, Mlle Arlette Antoine Sezerano, qui est, également, native de la province Bubanza