• jeu. Mai 23rd, 2024

Recrudescence des cas de Choléra en mairie de Bujumbura et dans d’autres provinces de l’Ouest du pays

ByAdministrateur

Sep 7, 2023

BUJUMBURA, 6 sept (ABP) – Le ministère de la Santé publique et de la Lutte contre le Sida a sorti, mardi le 5 septembre 2023 à Bujumbura, un communiqué pour porter à la connaissance du public, surtout aux habitants de la mairie de Bujumbura et des provinces  Bujumbura et Cibitoke, qu’il s’observe une recrudescence des cas de Choléra dans ces localités.

Selon le porte-parole de ce ministère, M. Polycarpe Ndayikeza, 12 cas ont été notifiés en date du 4 septembre 2023. Ces cas proviennent des localités du district sanitaire Bujumbura Nord. Dans la zone Buterere, la localité appelée kw’ Isamariro enregistre 2 cas. La zone Gihosha, enregistre 2 cas au quartier Nyabagere et 1 cas au quartier Muyaga. Un autre cas  est enregistré dans la zone Kinama au  quartier Muramvya. Au district sanitaire de Bujumbura Sud, la zone Kanyosha, quartier Muyira enregistre un cas. Au district sanitaire Isare, zone Mutambu, colline Gakungwe, un cas est déclaré. La zone Rubirizi, colline Gatunguru enregistre aussi un cas. En  zone Gatumba, la colline Muyange a deux cas et la colline Tenga, un cas.

Au district sanitaire de Cibitoke,  un cas s’est manifesté à la colline Mparambo,  2 cas à Rukana et 2 cas à Rugombo.

Il est à signaler qu’à cette même date du 4 septembre 2023, 30 patients étaient hospitalisés dont 22 à l’hôpital Prince Régent Charles, 3 à Gatumba et 5 à Rugombo.

Des dispositions d’urgence sont déjà prises par les autorités sanitaires et territoriales, la plateforme de protection civile des risques et catastrophes et la Croix Rouge. Le ministère en charge de la santé publique rappelle à la population en générale et à celle des zones touchées en particulier, que le choléra est une maladie des mains sales. Les seules dispositions de la prévention sont celles d’observer les mesures d’hygiène individuelle et collective.  Les mesures à observer sont notamment se laver les mains au savon avant de manger,  après avoir été aux toilettes, avant d’allaiter son enfant,  avant de préparer les repas,  après avoir nettoyé les couches de l’enfant, manger les aliments bien cuits, bien couvrir les aliments, boire de l’eau potable ou de l’eau bouillie. La population des zones touchées est demandée de faire un effort particulier pour l’assainissement du milieu et l’usage correct des latrines.