• dim. Juil 21st, 2024

La mobilité électrique, une solution à la rareté des hydrocarbures et à l’émission des Gaz à effet de serre

ByAdministrateur

Sep 25, 2023

NGOZI, 15 sept (ABP) – Le ministère du Commerce, du Transport, de l’Industrie et du Tourisme a procédé, vendredi le 15 septembre à Ngozi, à la sensibilisation des parties prenantes sur les avantages de la mobilité électrique.

En ouvrant l’atelier y relatif, le secrétaire permanant audit ministère a indiqué que le transport reste le secteur qui contribue énormément à la concentration des Gaz à effet de serre, dans l’atmosphère.

Le changement climatique qui en découle est à la base des graves modifications de l’environnement et des évènements climatiques extrêmes avec des conséquences sur la santé humaine.

Les véhicules à moteur électrique présentent plusieurs avantages par rapport aux véhicules à moteur thermique. Ces derniers utilisent des hydrocarbures chers et dont le prix ne cesse d’augmenter.

Les véhicules électriques utilisent des batteries rechargeables, ce qui apporte de la plus-value aux revenus des ménages. La pollution se voit également nettement réduite.

Pour une bonne réussite du programme de mobilité électrique, le gouvernement doit prendre un certain nombre de mesures et les mettre en application en adoptant une réglementation, des normes techniques et des politiques.

Comme les véhicules électriques ne font pas de bruit, toute la population burundaise doit donc être sensibilisée pour éviter les accidents.

Participaient à cet atelier les conseillers des gouverneurs de provinces chargés des questions économiques, les commissaires provinciaux de police, les représentants des transporteurs, des banques et assurances ainsi que les médias des provinces  Ngozi, Kayanza, Muyinga et Kirundo.