• dim. Mai 19th, 2024

L’adhésion des femmes dans des coopératives d’auto développement suit une allure satisfaisante

ByAdministrateur

Nov 17, 2023

BUBANZA, 11 nov (ABP) – L’organisation et/ou l’adhésion des femmes dans des coopératives d’auto développement est sur une allure satisfaisante en province Bubanza (nord-ouest du Burundi). C’est l’appréciation du responsable provincial du Mouvement coopératif et associatif, Édouard Nzambimana, contacté par l’ABP vendredi le 10 novembre 2023.

Il a précisé que les coopératives féminines, déjà enregistrées, qui étaient à 81 au mois de Septembre de cette année, arrivent actuellement à 110. La plupart d’entre elles opèrent dans l’agri-élevage, font l’épargne et crédits entre elles et autres. Et plus de 35 coopératives d’entre elles, ont déjà bénéficié des crédits, de la part de la Banque d’Investissement et de Développement pour les Femmes (BIDF), pour la mise en œuvre de leurs projets, poursuit M. Nzambimana, qui salue le dynamisme de ces coopératives dans l’exécution des projets.

Il a donné l’exemple de la coopérative féminine « Twiyungunganye Bakenyezi », de Buzige en commune Bubanza, faite de 30 membres qui a débuté avec un capital de 250 000 Fbu, qui arrive actuellement à un chiffre d’affaires d’entre 3,5 et 4 millions de nos francs, dans un délai de 8 mois. Les membres de cette coopérative pratiquent l’agriculture, l’épargne et crédits, ainsi que le commerce des balais.

Ce responsable déplore également le dysfonctionnement dans le leadership de certaines coopératives féminines, où des responsables les gèrent comme propriétés privées, ce qui est un obstacle à leur développement. Il indique qu’il se heurte au manque de déplacement pour le suivi et l’encadrement des coopératives œuvrant dans cette province.

Il appelle les femmes et autres personnes à l’organisation en coopératives d’auto développement parce que celles-ci conduisent à l’amélioration de leurs conditions de vie. Aux leaders de ces organisations, il leur demande de travailler dans l’intérêt des membres.

A noter que, les coopératives déjà enregistrées au sein du bureau provincial du Mouvement coopératif et associatif, sont au nombre 353, parmi elles, figure celles des femmes, des jeunes,  SANGWE et autres.