• sam. Avr 13th, 2024

Les leaders des différentes couches de la population de la commune Bukeye appelés à s’impliquer dans la marche vers la vision 2040-2060

ByAdministrateur

Fév 5, 2024

MURAMVYA, 30 jan (ABP) – Le gouverneur de la province Muramvya (centre-ouest du Burundi), M. Euphrèm Ndikumasabo, a réuni lundi le 29 janvier, dans la salle de la  paroisse Saint Edouard de Bukeye, les leaders des différentes couches de la population de la commune Bukeye pour leur partager les conclusions des réunions qu’il a déjà organisé à l’intention des responsables de tous les services provinciaux.

Le gouverneur Ndikumasabo a estimé que tous les leaders sont appelés à s’imprégner des avis et considérations en rapport avec la vision du Burundi émergent en 2040 et du Burundi développé en 2060.

Parlant des 22 objectifs de cette vision, le gouverneur de la province Muramvya a fait savoir qu’un document écrit est déjà disponible.

Il, à cet effet, invité toute personne capable de lire et

d’écrire de visiter souvent ce document et de s’en référer dans l’exercice de ses fonctions.

« La vision vise un pays paisible, où tout son peuple pourra vivre aisément, avec une économie compétitive dans la région et dans le monde », a-t-il expliqué.

Cette autorité provinciale a signifié aux participants qu’ils ont été invités pour leur faire part des recommandations issues des réunions tenues avec les chefs de services provinciaux en vue de contribuer au développement de leur province.

Il y a, entre autres, le renforcement de la paix et la sécurité, via la quadrilogie, l’augmentation de la production agropastorale par la mise en commun des terres cultivables, la plantation d’au moins cinq maracujas et avocatiers, et l’élevage de cinq lapins par chaque ménage. Par ailleurs, les leaders sont appelés à sensibiliser la population pour répondre correctement aux questions qui leur seront posées au cours du recensement général de la population et de l’habitat qui se passera au cours de l’été prochain. Ils sont aussi appelés à sensibiliser les parents d’élèves pour contribuer à raison de 2500 FBu pour payer les enseignants bénévoles, du fait que la province accuse un manque de 586 enseignants. Ils doivent se donner pour motivation la réussite scolaire d’une part et, d’autre part, pour arrêter et décourager le mouvement d’abandons scolaires, surtout que l’année dernière, 6.000 cas ont été enregistrés dans différentes écoles.

D’autres actions à mener concernent la protection des terres cultivables par le traçage et l’entretien des courbes de niveau, ainsi que la plantation des herbes fixatrices et des arbres. Il a été convenu que ceux qui suppriment les courbes de niveaux tracées pendant les travaux communautaires seront sérieusement punis.

Le stade royal de Muramvya, qui est en cours de construction depuis les années 2006, doit être achevé, a souligné le gouverneur Ndikumasabo, précisant que la contribution de tout un chacun est nécessaire. Des contributions en argent vont être collectées selon des sommes fixées lors des réunions des chefs de services provinciaux.

Notons qu’il a été rapporté dans cette réunion que les cas de vols des vaches sont en réduction, de même que ceux qui se commettent dans les champs et dans les ménages.

Vue partielle des participants