• mer. Déc 7th, 2022

Le chef de l’Etat a annoncé la construction d’un centre de formation patriotique dans les enceintes du mémorial de feu président Pierre Nkurunziza

ByAdministrateur

Juin 10, 2021

GITEGA, 8 juin (ABP) – Le chef de l’état burundais, M. Evariste Ndayishimiye, en compagnie de son épouse, a présidé, le 8 juin 2021, les cérémonies commémoratives de la mort du président Pierre Nkurunziza, et la célébration de la première journée nationale du patriotisme. Les festivités se sont déroulées dans les enceintes du mémorial de feu président Nkurunziza, érigé dans le quartier de Musinzira, en commune et province de Gitega, la capitale politique du pays.

Il a réitéré son engagement de continuer à marcher sur les traces de son prédécesseur, feu Pierre Nkurunziza. Il a interpelé le peuple burundais de suivre aussi les bons exemples laissés par lui pour immortaliser son nom. Avant de débuter son allocution de circonstance, le chef de l’Etat a demandé à l’assistance d’observer une minute de silence en mémoire de l’illustre disparu. Par la suite, il a vanté les hauts faits que celui-ci a accomplis de son vivant à la nation burundaise, citant entre autres le leadership charismatique et l’amour de la patrie qui se sont traduits par des œuvres immenses laissées au pays. Pour plus d’éclaircissement, le président Ndayishimiye a évoqué entre autres l’engagement du Burundi sur la voie de la démocratique, la bonne gestion du patrimoine national, l’inculcation du patriotisme aux burundais, l’éducation des burundais à la paix, la restauration de la sécurité et l’engagement du peuple burundais sur la voie du développement par le biais des travaux de développement.

En guise de reconnaissance des multiples bienfaits que feu Pierre Nkurunziza a effectués pour le Burundi, le chef de l’Etat a fait savoir qu’il a signé un décret qui élève celui-là au rang de guide suprême du patriotisme au Burundi.

A cet effet, il a précisé que la date du huit juin de chaque année qui rappelle la mort de feu Nkurunziza, est dédiée aussi à la journée nationale de célébration du patriotisme.

Egalement, le président Ndayishimiye a annoncé que les enceintes du mémorial de feu Pierre Nkurunziza abriteront le centre de formation patriotique. A l’endroit de la famille de feu Pierre Nkurunziza, le chef de l’Etat a promis d’être à ses côtés.

Au paravent, l’épouse de feu Pierre Nkurunziza avait pris la parole pour témoigner de la bonne cohabitation qui a régné dans la famille du vivant de son époux. « Il était un bon animateur de la famille, contribuait substantiellement dans l’éducation des enfants et m’associait dans la gestion de patrimoine familial », a dit Mme Nkurunziza, précisant que le dialogue régnait dans la famille.

Au nom de la famille, celle-ci a également prononcé une allocution sanctionnant la levée de deuil définitive de son époux. Elle a saisi l’occasion pour remercier toutes les personnes qui ont exprimé leur soutien à sa famille après la disparition de son conjoint et a promis de faire aussi des gestes pareils.

Signalons que les cérémonies ont débuté par le dépôt des gerbes de fleurs sur la tombe de l’illustre disparu successivement par le couple présidentiel, la famille de feu Pierre Nkurunziza, les proches parentés de cette même famille, le vice-président de la République de la Tanzanie et le représentant des membres du corps diplomatique et consulaire accrédités au Burundi. En marge de ces personnalités, les cérémonies du jour ont vu la participation du représentant du président de l’Ouganda, des parlementaires, des membres du gouvernement, des cadres du gouvernement, des représentants des confessions religieuses et des groupes de choristes.