• ven. Oct 7th, 2022

L’ONPGH demande à la justice nationale et internationale de poursuivre les auteurs des attaques meurtrières survenues à Ruhagarika et à Rutegama

ByAdministrateur

Août 24, 2021

Bujumbura, 23 août (ABP) – L’observatoire national pour la prévention des crimes de guerre et des autres crimes contre l’humanité (ONPGH), a sorti lundi le 23 août 2021, à Bujumbura, une déclaration à l’occasion de la journée internationale du souvenir en hommage aux victimes du terrorisme.

Le président de l’ONPGH, Jean de Dieu Mutabazi qui a lu la déclaration, a fait savoir que considérant l’ampleur des attaques meurtrières contre les civils innocents, survenues à Ruhagarika le 11 mai 2018 en province Cibitoke et à Rutegama en province Muramvya et autres, il a précisé que l’ONPGH condamne sans réserve ces actes qu’il juge terroristes et a profité de cette même occasion pour demander à la justice nationale et internationale de poursuivre les auteurs, commanditaires et exécutants de ces actes ignobles conformément à la loi.

Mutabazi a souligné à travers cette déclaration que l’observatoire dont il assure la responsabilité exprime sa solidarité envers toutes les victimes et rescapés de ces actes de terrorisme et demande au gouvernement du Burundi, aux ONGs et à la société civile de continuer à les assister moralement et matériellement.

Aux plus hautes autorités burundaises, il leur a demandé de renforcer davantage la solidarité et la coopération sous régionale, régionale et internationale pour anéantir le terrorisme en utilisant des moyens drastiques aussi bien au niveau opérationnel qu’institutionnel.

L’ONPGH félicite la population burundaise, les forces de l’ordre et l’administration qui travaillent en synergie pour maintenir la paix et la sécurité sur tout le territoire national.