• sam. Nov 26th, 2022

Le procès de Francine Nshimirimana contre Emmanuel Gahungu programmé au 9 novembre 2021

ByAdministrateur

Nov 4, 2021

MURAMVYA, 2 nov (ABP) – Le procès de Francine Nshimirimana contre Emmanuel Gahungu est au programme de la chambre de la cour de cassation du 9 novembre 2021 suite à la volonté du chef de l’Etat pour avoir la lumière suffisante sur ce dossier depuis jeudi dernier

Francine Nshimirimana est l’une deux personnes handicapées qui se sont plaintes ce jeudi le 28 octobre, devant le président de la République, Evariste Ndayishimiye, au stade royal de Muramvya (centre-ouest) lors de sa séance de moralisation et d’enseignements sur le patriotisme. Parmi ses difficultés, Mme Nshimirimana a fait savoir le procès qui l’oppose à Monsieur Emmanuel Gahungu qui a revendu le boisement déjà acheté par Francine Nshimirimana. Cette dernière a fait remarquer au président de la République qu’elle a gagné le procès à deux reprises respectivement au tribunal de grande instance de Muramvya et à la cour d’appel.

Transféré au niveau de la chambre de la cour de cassation par la partie défenderesse depuis juin 2020, Francine Nshimirimana a dit que son dossier a été introuvable. Pour avoir la lumière suffisante sur le dossier de Mme Nshimirimana, le président Ndayishimiye avait donné seulement 2 jours pour que le gouverneur de la province Muramvya et le président du tribunal de grande instance puissent arriver à Bujumbura pour s’enquérir de la situation. Aussitôt dit, aussitôt fait, les deux autorités administratives et judiciaires se sont rendues ce vendredi à la chambre de la cour de cassation en Mairie de Bujumbura où ils ont constaté que le dossier n’a pas été perdu comme l’a dit la partie demanderesse car, ils ont eux-mêmes vu le dossier N° RCC 30.675 contenant le procès de Mme Nshimirimana contre M. Gahungu. Il a été aussi noté que ce procès était déjà programmé aux audiences publiques du mois de janvier 2020.

Vue l’ampleur de ce procès qui oppose Francine Nshimirimana et Emmanuel Gahungu, il a été décidé ce vendredi que le procès soit au programme du 9 novembre 2021.