• ven. Mar 1st, 2024

Les entrepreneurs appelés à protéger leurs produits industriels et leurs industries

ByAdministrateur

Mar 19, 2022

KIRUNDO, 18 mars (ABP) – Le ministère du commerce, du transport, de l’industrie et du tourisme a organisé jeudi le 17 mars 2022 au chef-lieu de la province Kirundo(nord du Burundi), un atelier de formation et d’information sur l’importance de la propriété industrielle à l’endroit de ses partenaires des communes Kirundo, Busoni, Bugabira et Ntega, a constaté l’ABP sur place.

Le ministre du Commerce, du Transport, de l’Industrie et du Tourisme, Mme Marie Chantal Nijimbere a, dans son discours, invité les entrepreneurs à protéger leurs produits industriels et leurs industries. Ceci pour réduire la contrefaçon et les pratiques de la concurrence déloyale sur le marché tant national qu’international, a-t-elle expliqué.

Mme Nijimbere a fait savoir que si le propriétaire de l’industrie parvient à protéger les produits, il est légitime par rapport au nom, aux produits, à la marque, et à tout ce qu’il utilise pour éviter la contrefaçon sur le marché national.

Comme la loi de 2009 relative à la propriété industrielle le stipule, le ministre ayant le commerce dans ses attributions précise que, selon cette loi, on donne aussi un brevet d’innovation à celui qui a inventé ou qui a fait des recherches.

Certains entrepreneurs ayant participé dans cet atelier ont présenté les défis qui handicapent leurs activités signalant entre autres, le manque du marché d’écoulement et le transport des produits qui coûte très cher, ce qui freine le bénéfice, ont-ils dit.

Le ministre Nijimbere a saisi l’occasion pour présenter Mme  Olive Bapfekurera, qui est la nouvelle représentante du ministère en  province Kirundo.

Précisons que la même activité a eu lieu ce vendredi, au chef-lieu de la commune Gitobe, à l’endroit des partenaires des communes Gitobe, Vumbi et Bwambarangwe.