• mar. Mar 5th, 2024

Clôture de la 13ème édition du Festival international du cinéma et de l’audiovisuel du Burundi

ByAdministrateur

Juin 7, 2022

BUJUMBURA, 6 mai (ABP) – Les activités de la 13ème édition du Festival international du cinéma et de l’audiovisuel du Burundi (FESTICAB), ont été clôturées  vendredi le 3 juin 2022 et ont été marquées par la remise des prix aux meilleurs cinéastes qui se sont distingués.

Des meilleurs films venus des 4 coins du monde ont été primés selon leurs catégories.

L’événement a observé la participation de plusieurs acteurs et réalisateurs de films Burundais et étrangers venus pour recevoir leurs prix ou assister aux cérémonies de ce grand rendez-vous cinématographique au Burundi, qui s’est déroulé dans la salle de spectacle de l’Institut français du Burundi (IFB) .

                                                            vue partielle des participants

Dans son allocution de circonstance le représentant du ministre des affaires de la communauté est africaine, de la jeunesse, des sports et de la culture a fait savoir que : « qui dit art dit d’abord la volonté créatrice de la part de l’homme artiste et créer c’est vouloir faire, informer, éduquer, sensibiliser et par conséquent transformer le monde par l’artiste lui-même ». Il a également indiqué que « le cinéma est un art éminemment populaire dans la mesure où il donne directement, accès au monde qui est plus riche, plus directe et plus concret ».

Ainsi il a adressé ses vifs remerciements à l’équipe du FESTICAB et l’a encouragée de soutenir les cinéastes. En ce qui le concerne, ministère s’est engagé à la soutenir et l’accompagner dans la promotion du secteur culturel en général et dans le développement de l’industrie cinématographique du Burundi en particulier. Il a également remercié le FESTICAB pour son souci constant de renforcer les capacités des jeunes talentueux à travers les ateliers de formation et de rencontres avec les professionnels.  Cela assure de toute évidence la pérennité du FESTICAB ainsi qu’une production d’œuvres authentiques et originales en quantité et en qualité, a-t-il ajouté. Ces œuvres enrichiront la programmation des chaines de télévision tant nationales qu’internationales, a-t-il poursuivi.

Il a, d’ailleurs, souligné qu’il se réjouit qu’à travers les années non seulement les partenaires du FESTICAB augmentent mais de plus les publics cinéphiles ne cessent de s’accroitre à travers le pays. Et de préciser que le ministère en charge de la culture ne peut que continuer à soutenir ce bel évènement unique en son genre, en promettant de rester à ses côtés en conjuguant tous les efforts en vue de mobiliser davantage les ressources pour un avenir meilleur.

Le président du FESTICAB, M. Léonce Ngabo, a, quant à lui, remercié tous les partenaires techniques et financiers qui ont soutenu cette 13ème édition, notamment Mme Lydia Nsekera, M. Denis Ciza, le patron de l’Alpha CD Technology Company qui sont, successivement la marraine et le parrain de cette édition, l’ambassade de suisse au Burundi, l’Institut français du Burundi (IFB), les banques à savoir IBB et BCB, les médias et bien d’autres.

Signalons que dans la catégorie nationale deux films en l’occurrence “Une vie en couleurs”, de Lionel Nishimwe et “Ishusho y’umuntu”, d’Amedée Manirakiza ont remporté les meilleurs prix.