• dim. Mai 26th, 2024

Saisie de 130 kg de café cerise et 54 kg de café parche en commune Kabarore

ByAdministrateur

Juin 14, 2022

KAYANZA, 10 juin (ABP) – La police opérant en commune Kabarore de la province Kayanza (nord du Burundi) a organisé le matin de jeudi et vendredi une fouille-perquisition sur les collines Rukere et Rorero de la zone Jene. A l’issue de cette opération, une quantité énorme de café tant parche que cerise a été découverte dans quatre ménages de la localité, et deux hommes et une femme ont été appréhendés pour enquêtes, apprend-on du commissaire communal de la police à  Kabarore.

Selon lui,  un certain Claver Hatungimana, âgé de 35 ans,  a été surpris en possession de 80 kg de café cerise et de 20 kg de café parche. Après avoir entendu les forces de l’ordre, le chef de ménage a pris le large, a précisé la même source policière. Dans un autre ménage d’un quadragénaire du nom de Darius Ndereyimana, la police y a trouvé 4 kg de café parche sec. Après que ce dernier ait pris fuite, la police a mis la main sur son épouse. Un certain Berchimans Niyorugira  de 19 ans a, quant à lui, été appréhendé en possession de 50 kg de café cerise. Ce dernier est actuellement locataire du cachot communal de Kabarore. Le quatrième ménage visé par cette fouille-perquisition est celui d’une veuve du nom de Générose Hatungimana qui a été surprise en possession de 30 kg de café parche non sec. La situation est ainsi au moment où la même police opérant en commune Kabarore avait saisi ce jeudi 25 kg de café cerise chez un septuagénaire du nom  Pascal Nyabenda de la colline Rukere. Hormis le café saisi durant ces deux jours, la commune Kabarore totalisait une saisie de  641 kg de café parche auxquels s’ajoutent  627 kg de café cerise.

Face à ce constat, l’administrateur communal de Kabarore, M. Berchimans Nsaguye, de même que le commissaire communal de la police à Kabarore confirment qu’il y a encore des gens qui trempent dans la fraude. Ils promettent qu’ils ne laisseront jamais libre court aux fraudeurs. C’est dans cette optique que les deux responsables  demandent à la population de rester vigilante et de dénoncer tous ceux qui sont impliqués dans cet acte ignoble.