• jeu. Août 11th, 2022

Célébration de la journée africaine de la Fonction publique

ByAdministrateur

Juin 24, 2022

BUJUMBURA, 23 juin (ABP) – Le Burundi, à travers le ministère de la Fonction publique, du Travail et de l’Emploi, s’est associé le jeudi 23 juin 2022,  aux autres pays de l’Union africaine (UA) dans la célébration de la journée africaine de la Fonction publique sous le thème « Renforcer la résilience de l’administration publique africaine pour soutenir et faciliter la satisfaction des besoins nutritionnels de l’Afrique pendant et après la pandémie de Covid-19 ».

Dans son discours de circonstance, le ministre de la Fonction publique, du Travail et de l’Emploi, Dr. Thaddée Ndikumana, a indiqué que cette journée vient à point nommé parce que, grâce à Dieu, le Burundi a fait preuve d’efficacité  dans  l’administration publique, d’abnégation et du dévouement de tout le personnel de l’administration publique.

Quant aux partenaires au développement du Burundi, le ministre Ndikumana a cité notamment le Programme des Nations unies pour le développement (PNUD), qui a appuyé le Burundi techniquement et financièrement. Au niveau de la Fonction publique, le PNUD a, en tant que chef de file, pris le devant pour appuyer le programme de réforme administrative, s’est-il réjoui tout en citant également l’Organisation mondiale de la santé (OMS), le Fonds des Nations unies pour l’enfance (UNICEF), l’Union africaine (UA), la Banque mondiale (BM) et l’Union européenne (UE).

Le ministre en charge de la Fonction publique a souligné que l’administration doit rester debout pour permettre à la population de continuer à vaquer aux occupations quotidiennes et à avoir une alimentation saine et suffisante. Il a corroboré le message de la représentante résidente du PNUD, Mme Nicole Kouassi, en faisant remarquer que sans l’administration publique forte, cohérente et proche de la popularisation (décentralisation), il ne peut pas y avoir un développement durable.

Au nom du gouvernement du Burundi, M. Ndikumana a remercié sincèrement les partenaires au développement, qui appuient les programmes du gouvernement pour asseoir une administration solide, proche de la population mais aussi qui doit se préparer à être résiliente à des pandémies qui peuvent surgir d’un moment à l’autre. Il a également remercié le personnel de la fonction publique qui a continué à travailler durant la période de la pandémie de Covid-19, surtout le personnel soignant qui n’a pas eu peur pendant cette période. Il a enfin exprimé sa gratitude envers le président de la République, M. Evariste Ndayishimiye, qui a mis en avant le travail en synergie, et pour ses conseils qu’il n’a pas cessé de prodiguer aux membres du gouvernement.

Le chef de Bureau de liaison de l’UA pour la région des Grands lacs, M. Balasiz Gonzag Patrick, a signalé avoir reconnu la coopération excellente entretenue avec M. Ndikumana quand il était ministre en charge de la santé publique. Il a espéré que cette coopération continue à travers le ministère en charge de la Fonction publique dans le but de renforcer les échanges entre les instances de l’UA et les ministères de la Fonction publique des Etats membres de l’UA. M. Gonzag a promis que le Bureau de liaison de l’UA pour la région des Grands lacs est prêt à apporter son soutien dans l’harmonisation de différents textes relatifs à la Fonction publique.

La représentante résidente du PNUD au Burundi a, quant à elle, sincèrement remercié le ministère en charge de la Fonction publique pour avoir initié, depuis 2013, la réforme de l’administration publique afin qu’elle soit au service du peuple et capable de porter les ambitions du pays en matière de développement. Mme Nicole a précisé que la vision de cette réforme est d’avoir une administration qualifiée, performante, responsable et orientée vers les services du citoyen.

A cette occasion, des cadeaux et prix ont été remis au personnel soignant de l’Institut national de la Santé publique (INSP), à la direction générale de la Fonction publique et au ministre en charge de la Fonction publique. Le ministre Ndikumana a remis une machine portable au personnel soignant de l’INSP pour continuer à lutter contre la pandémie de Covid-19. Il a également remis un certificat de reconnaissance à la direction générale de la Fonction publique pour son travail acharné afin que les fonctionnaires de l’Etat perçoivent leurs salaires à temps, grâce à l’appui du PNUD et de la BM.

Un certificat de mérite a été remis au ministre en charge de la Fonction publique par l’UA à travers le Bureau de liaison pour la région des Grands lacs, pour son dévouement dans la lutte contre la pandémie de Covid-19 quand il était ministre de Santé publique et de la lutte contre le SIDA, tel que souligné par M. Gonzag.  M. Ndikumana a également reçu un cadeau de la part du ministère lui confié.

Signalons que les cérémonies de la célébration de la journée africaine de la Fonction publique ont été agrémentées par la danse traditionnelle burundaise et l’exhibition du tambour.