• mar. Sep 27th, 2022

Le Secrétaire Général du parti CNDD-FDD appelle les imbonerakure à être des bons leaders dans leurs communautés

ByAdministrateur

Sep 2, 2022

GITEGA, 29 août (ABP) – Le Parti CNDD-FDD a célébré le samedi 27 Août 2022 au stade Ingoma de Gitega (Centre du pays) la 6è édition de l’Imbonerakure Day sous le thème : « Jeunesse africaine, initiatives innovatrices pour un développement intégral du continent ».

Dans son discours, le Secrétaire Général du parti CNDD-FDD Réverien Ndikuriyo a fait savoir qu’un imbonerakure digne de son nom doit être un visionnaire, avoir une discipline et doit particulièrement s’atteler aux activités génératrices de revenus pour se développer.

                                                                                                     vue partielle des participants

Là, il a interpellé les jeunes militants de ce parti à ne pas tenir compte des heures de travail pour augmenter la production. Il a ajouté que les imbonerakure doivent être des leaders dans leurs communautés et doivent travailler en synergie avec les autres pour combattre efficacement la pauvreté, afin que chaque bouche ait à manger et chaque poche de l’argent.

Selon toujours le Secrétaire Général du parti CNDD-FDD, les imbonerakure doivent respecter les autres dans leurs différences, car ils sont des héritiers, a-t-il ajouté. M. Ndikuriyo a signalé aux jeunes du parti CNDD-FDD qu’il est temps de se réveiller et d’étudier beaucoup pour que tous les docteurs, tous les experts dans différents domaines et autres intellectuels de haut niveau au Burundi soient tous des Imbonerakure.

Partant de ces mots, le secrétaire général du CNDD-FDD a fait savoir que la communauté internationale qui, dans le passé a maudit ces jeunes va croire qu’ils sont capables et va changer ce langage désagréable.

C’est pour cette raison selon lui, le parti CNDD-FDD a formé plus de 7000 jeunes Imbonerakure dans tout le pays sur différents modules dont l’idéologie du parti, la planification des projets de développement rentables ainsi que les bons comportements qui caractérisent les héritiers.

M. Ndikuriyo a interpellé les jeunes africains à aimer leurs pays et à travailler assidûment pour développer l’Afrique car selon lui, la mauvaise histoire qui a caractérisé ce continent dans le passé influence ce dernier à demeurer dans la pauvreté et l’ignorance. D’où les jeunes africains doivent se réveiller et dire non à ceux qui pillent leurs trésors particulièrement les minerais, a ajouté M. Ndikuriyo.

Signalons que  cette festivité a vu la participation de plusieurs délégations des pays amis et  frère du Burundi dont la Tanzanie, le Rwanda, la Chine, le Sud Soudan, le Zimbabwe, le Nigeria, la RDC, le Congo Brazzaville, le Kenya, le Comores, la Guinée Équatoriale, le Mali etc.

Elle a vue aussi la participation de plusieurs partis politiques agréés au Burundi. Il s’agit du parti CNL, UPRONA, RANAC, APDR, ADR-Imvugakuri, UPD-Zigamibanga, Frodebu et autres. Il y avait aussi différents représentant des sociétés civiles.