• mar. Sep 27th, 2022

Les agriculteurs appelés à s’approvisionner en semences de maïs hybride déjà disponibles

ByAdministrateur

Sep 8, 2022

BUBANZA, 8 sept (ABP) – Des semences sélectionnées de maïs hybride, destinées à la prochaine saison culturale A sont prêtes à la Direction provinciale de l’Environnement, de l’Agriculture et de l’Elevage (BPEAE), a-t-on appris sur place.

Selon l’information fournie par le BPEAE Bubanza, les variétés de maïs hybride déjà disponibles s’équivalent à 5 tonnes de celui de type « Longe 7H », qui s’achète 3200 FBu le kilogramme, et 10 tonnes de type « Bazoka ». Ces sortes de semences étant adaptées à la basse et moyenne altitude, à raison de 25 kg à planter sur un hectare.

Le directeur du Bureau provincial de l’Environnement, de l’Agriculture et de l’Elevage, Emmanuel Ndikubaganwa, contacté au téléphone, indique que ces semences restent insuffisantes car, explique-t-il, la superficie à cultiver est estimée à 5181 hectares, pour dire que, poursuit-il, les semences prévues ne devraient pas être en dessous de 129,525 tonnes. Il a  fait savoir que le BPEAE prévoit s’en approvisionner auprès des divers multiplicateurs des semences.

Le directeur Ndikubaganwa a recommandé  aux  agriculteurs de la province Bubanza  l’achat de ces semences de maïs hybride, et de respecter les instructions des moniteurs agricoles et agronomes communaux pour l’augmentation de la production.