• mar. Sep 27th, 2022

Liberté provisoire de 19 prévenus de la prison centrale de Bubanza

ByAdministrateur

Sep 9, 2022

BUBANZA, 9 sept (ABP) – Le procureur général de la République, M. Sylvestre Nyandwi, a procédé, jeudi le 8 septembre 2022, à la libération provisoire de 19 prévenus de la prison centrale de Bubanza (nord-ouest du Burundi), a-t-on constaté sur place.

La plupart de ces prévenus qui ont bénéficié d’une liberté provisoire sont accusés de vols, tentatives de viols, abus de confiance et autres.

Dans son allocution, le procureur général de la République a indiqué que cette libération provisoire des prévenus s’inscrit dans le cadre de la mise en œuvre de l’appel du président de la République, que des prévenus ayant des infractions mineures continuent à comparaître étant libres. Il les a invités de poursuivre leur comparution au parquet et dans des tribunaux jusqu’à ce que leurs dossiers soient clôturés. Il leur a appelé, également, à la bonne cohabitation avec ceux qui les ont traduits en justice et d’éviter de se moquer d’eux. L’autre appel étant de s’adonner aux projets d’auto développement et de couper court avec des forfaits qui les amènent en prison, apprend-on sur place.

Le procureur général de la République demande aux officiers de police judiciaire et aux magistrats du parquet d’éviter la détention des prévenus qui ont commis des infractions mineures, ou ceux qui acceptent de payer des dommages et intérêts.

A noter que la prison centrale de Bubanza héberge 512 prisonniers dont 8 nourrissons, alors que sa capacité d’accueil est de 200 personnes.