• sam. Juil 13th, 2024

La société « En Smart » compte travailler avec la Regideso en fournissant de l’énergie renouvelable suffisante 

ByAdministrateur

Oct 7, 2022

BUJUMBURA, 5 oct (ABP) – Certains membres de la diaspora Burundaise qui  ont initié la société « En Smart » visant la promotion de l’énergie renouvelable et surtout solaire ont organisé mardi le 4 octobre 2022 à Bujumbura, une conférence de presse pour expliquer les projets de ladite entreprise.

Dans son allocution, le directeur général d’En Smart international M. Alidi Sudi a fait savoir que l’idée de la création de cette société est venue de l’appel lancé par le président de la République du Burundi Evariste Ndayishimiye, à l’endroit de la diaspora Burundaise, les invitant à contribuer pour le développement de leur patrie. Il a précisé que l’objectif de cette société est de promouvoir le secteur de l’énergie, tout en permettant au gouvernement du Burundi d’avoir de l’énergie suffisante à la réalisation de ses projets.

Il a ajouté que le secteur de l’énergie renouvelable surtout solaire est l’une des priorités de cette entreprise pour contribuer au renforcement du réseau national existant. Cela permettra l’accélération de l’implémentation des projets du pays et surtout les grands chantiers du gouvernement du Burundi étant donné que l’énergie est le moteur du développement durable, a-t-il dit.

Selon M. Sudi, la société En Smart applique les technologies innovantes et plus efficaces telles que les techniques de contrôle intelligentes dans les systèmes d’alimentation sans interruption (UPS) allant de 10 KVA à 1000 KVA. La société se concentre sur la fabrication de systèmes permettant la conservation sûre dans des bases de données, la transformation de nouvelles énergies et fournir une large gamme de solutions telles que les onduleurs de courant alternatif et continu, les chargeurs de batterie, les redresseurs, les convertisseurs de fréquence, les régulateurs de tension, les convertisseurs de puissance ainsi que les systèmes de stockage d’énergie intégrée.

Dans un premier temps, a indiqué M. Sudi, En Smart compte fournir une capacité allant à 500 Mg et le budget prévu pour ce projet s’élève à 670 millions de dollars américains. Il a précisé que cette société ne vient pas pour concurrencer la Regideso, mais vient pour renforcer cette dernière. Elle va fournir l’énergie et c’est à la Regideso de distribuer cette énergie.

Il a également signalé que le projet commencera dès que le gouvernement du Burundi donne son accord à la société d’installer ses appareils.

Comme certains membres de ladite société ont fréquenté l’école technique secondaire de Kamenge (ETS Kamenge), ils avaient distribué 100 matelas à cette école comme signe de reconnaissance. Le directeur de cette école  M. Jean Bosco Nzotinda a salué cette initiative tout en précisant que l’école a besoin d’autres. Il a invité les élèves bénéficiaires d’en faire bon usage pour que ces matelas continuent à servir les générations futures.  Il est à signaler que l’ETS Kamenge a été créée en 1949 par les frères de la charité et se prépare pour célébrer le jubilé de diamant (75 ans) au mois de mars 2023.