• mar. Juin 18th, 2024

Quatre projets de lois dont le projet d’appui aux fondations de l’économie numérique adoptés par le sénat burundais.

ByAdministrateur

Nov 29, 2022

GITEGA, 24 nov (ABP) – Les sénateurs burundais réunis en session extraordinaire, ont adopté à l’unanimité, mercredi le 23 novembre 2022, quatre projets de loi.

Le premier projet de loi portait ratification par la République du Burundi de l’accord de don IDA N° E0930-BI entre la République du Burundi et l’association internationale de développement (IDA) en faveur du projet d’appui aux fondations de l’économie numérique (PAFEN), signé à Bujumbura, le 1er septembre  2022. Présenté par la ministre de la communication, des technologies de l’information et des médias, Mme Léocadie Ndacayisaba, le PAFEN vient pour augmenter l’accès à l’internet à haut débit, particulièrement pour les populations mal desservies et d’améliorer la capacité du gouvernement à fournir des services publics par voie numérique.

Mme Ndacayisaba a précisé qu’une concentration particulière sera accordée à la réduction de la fracture numérique de manière que les communautés rurales du Burundi, les femmes et les filles ainsi que les groupes vulnérables soient connectés à l’internet. Elle a ajouté que ce projet d’une valeur de 61 millions de dollars américains mettra un accent sur les personnes handicapées, les groupes autochtones et les communautés rurales touchés par les chocs climatiques et nécessitant des services numériques clés. Elle a fait savoir que le projet cherchera également à créer un gouvernement numériquement actif pouvant financer des facilitateurs numériques horizontaux qui vont stimuler la capacité de prestation des services publics digitaux.

Les trois autres projets de loi ont été présentés par le ministre des infrastructures, des équipements et des logements sociaux, M. Dieudonné Dukundane. Parmi eux figurait celui portant ratification par la République du Burundi de l’accord de don N° E1280-BI pour le financement du projet de résilience des transports au Burundi (PRT) entre le gouvernement de la République du Burundi et l’association internationale pour le développement (IDA), signé le 13 octobre 2022, à Washington DC, aux Etats Unis d’Amérique.

Le ministre Dukundane a indiqué que ce projet sera financé à hauteur de 120 millions de dollars américains en vue de réhabiliter le tronçon Gitaza-Bujumbura (25km) se trouvant sur la route nationale RN3 (Rumonge-Bujumbura) ainsi que certaines voieries de la municipalité de Bujumbura. Le même financement aidera aussi dans l’élaboration des études de faisabilité pour la construction d’une route reliant la capitale économique Bujumbura à la capitale politique Gitega ainsi que la dotation de l’université du Burundi d’une faculté spécialisée dans la construction des infrastructures routières modernes, a-t-il dit. L’autre projet de ratification concernait le deuxième amendement de l’accord de don N° 2000002606 entre la République du Burundi et le fonds international de développement agricole (FIDA) relatif au projet d’intensification de la production agricole et de réduction de la vulnérabilité au Burundi (PIPARV-B), signé à Bujumbura, le 8 octobre 2022 et la ratification par la République du Burundi de l’accord de don IDA N° EO700-BI entre la République du Burundi et l’association internationale de développement en faveur du projet de facilitation du commerce et d’intégration dans la région des grands lacs (PFCIGL), signé à Bujumbura, le 6 août 2022.