• jeu. Juil 18th, 2024

Appel aux élus des conseils communaux de la région Ouest, à renforcer la bonne gouvernance 

ByAdministrateur

Déc 19, 2022

BUJUMBURA, 16 déc (ABP) – Le sénat du Burundi a organisé, mercredi le 15 décembre 2022 à Bujumbura, une réunion d’échange avec les membres des bureaux des conseils communaux et les gouverneurs des provinces de la région Ouest, sur les principes de la bonne gouvernance démocratique au niveau local. Ces provinces sont Bujumbura-mairie, Bujumbura, Bubanza et Cibitoke.

Dans son introduction, le président du sénat M. Emmanuel Sinzohagera a indiqué que l’objectif de cette réunion est d’identifier ensemble les défis qui hantent surtout le leadership des communes et les solutions durables qu’on peut y apporter. Ces défis et solutions seront écrits pour que mêmes les  futurs élus locaux qui trouveront ces écrits, sachent que ces défis existent pour trouver des voies de sortie, a ajouté M. Sinzohagera. Après l’introduction, les échanges se sont poursuivis à huis Clos.

A la sortie de la réunion, le 2e vice-président du sénat, M. Cyriaque Nshimirimana, a rappelé à la presse, qu’en plus des  missions  principales de  représenter le peuple, voter les lois, contrôle de l’action gouvernementale, conseiller le président de la République du Burundi et l’assemblée nationale, le sénat a aussi la mission de suivre les organes élus.  Il a précisé que lors des échanges avec les élus locaux des provinces de la région Ouest, on a recueilli les contraintes qui sont observées au niveau de l’administration communale, pour que la commune puisse être un modèle dans la bonne gouvernance. Il a également signalé que le sénat va recueillir toutes les contraintes dans toutes les régions du pays (Ouest, Est, Nord, Sud).

Selon M. Nshimirimana, le sénat tiendra compte de tous ces défis lors de l’élaboration du projet de loi régissant l’administration communale, mais aussi pour d’autres lois régissant l’administration d’une manière générale. Ces manquements provenant des communes serviront aussi de matière pour adresser des conseils au président de la République du Burundi et à l’assemblée nationale, comme le prescrit la constitution burundaise, pour améliorer la bonne gouvernance dans l’administration communale.

Il est à signaler que de tels échanges se poursuivront la semaine prochaine dans d’autres régions du pays comme la région Est, pour les provinces Ruyigi, Cankuzo et Rutana ; la région Centre pour les provinces Muramvya, Gitega, Mwaro et Karusi, ainsi que la région Sud pour les provinces Makamba, Bururi et Rumonge. Le 2e vice-président du sénat a en outre précisé que l’on va faire le tour de toutes les communes et toutes les provinces pour communiquer les différents défis soulevés par les élus locaux et qui handicapent le renforcement de la bonne gouvernance.