• sam. Juil 13th, 2024

Les responsables collinaires/des quartiers appelés à la consolidation de l’unité et au travail en synergie

ByAdministrateur

Déc 27, 2022

BUJUMBURA, 26 déc (ABP) – L’administrateur de la commune Mukaza en mairie de Bujumbura, Rénovat Sindayihebura, a réuni le lundi 26 décembre 2022, au centre culturel islamique de Bujumbura, les responsables administratifs à tous les niveaux pour échanger sur la vie de la commune, sur les défis rencontrés au cours de la réalisation des objectifs qu’ils se sont fixés ainsi que sur les perspectives d’avenir, a constaté l’ABP sur place.

L’administrateur Sindayihebura a signalé avoir organisé cette réunion d’évaluation, conformément à l’article 17 alinéa 20 de la loi régissant les communes, qui stipule que l’administrateur communal organise une réunion ordinaire deux fois par an à l’endroit des différentes parties prenantes dans la vie de la commune, en vue de s’auto évaluer.

Cette rencontre a connu la participation des conseillers communaux et collinaires, des chefs des zones, des quartiers et des dix ménages, des notables collinaires, des responsables des partis politiques œuvrant en commune urbaine de Mukaza, des représentants de la société civile et des confessions religieuses ainsi que des natifs de la commune urbaine de Mukaza,.

A cette occasion, il a fait remarquer que les réalisations de cette commune portent sur les différents domaines à savoir l’administration, la politique, la santé, la sécurité, le développement, l’environnement et la société.

Au niveau de l’administration, M. Sindayihebura a indiqué que pas mal de réunions ont été organisées dans le cadre de sensibiliser les responsables administratifs à bien servir leurs dirigés et à donner une valeur appropriée aux chefs des dix ménages qui, à leur tour, doivent travailler en étroite collaboration avec les chefs des quartiers pour que l’information soit transmise à la population à temps.           Sur le plan politique, il a fait savoir que la cohabitation entre les partis politiques agrées va  bien, ce qui s’explique par le fait qu’elles font des réunions en sécurité, notamment les partis UPRONA, CNL et CNDD-FDD qui sont visibles sur terrain. A cet effet, il a interpellé d’autres partis politiques œuvrant en commune Mukaza à organiser leurs réunions avant la période électorale.

Au niveau de la sécurité, cette autorité communale a remercié les forces de l’ordre qui ne cessent de tout faire pour ramener l’ordre. Il les a également remerciés pour le travail de retrait des enfants et des mendiants dans la rue ainsi que la lutte contre les boissons prohibées et les drogues en commune Mukaza.

Concernant l’environnement, il a été constaté que ce sont les enfants en situation de rue qui volent les couvercles des poubelles publiques. La commune est à l’œuvre pour mobiliser les fonds afin que ces poubelles soient réhabilitées, a signalé l’administrateur Sindayihebura.

Au niveau de l’économie, M. Sindayihebura a déploré que les contribuables ne payent pas les impôts locatifs et fonciers ainsi que la taxe sur l’activité comme il faut. Il a demandé aux responsables administratifs à sensibiliser tous les contribuables à payer les taxes par leur propre volonté pour atteindre le développement inclusif et le bien-être de la population.

Les participants à la réunion ont soulevé quelques défis qui s’observent au niveau de l’administration. Il s’agit notamment de la mésentente entre les chefs de quartiers et les notables collinaires. Ils ont évoqué que certains conseillers collinaires et notables collinaires ne reçoivent pas une prime d’encouragement lorsqu’ils se réunissent pour des sujets relatifs à leurs cahiers de charge.

L’administrateur de la commune urbaine de Mukaza a appelé les responsables administratifs dans les différents quartiers à la consolidation de l’unité et au travail en synergie pour le bien-être de la population. Il a demandé aux notables collinaires de faire leur travail comme une vocation au lieu de penser toujours à la récompense.

Signalons que l’administrateur Sindayihebura a animé cette réunion en collaboration avec le vice-président du conseil communal de Mukaza et le commissaire communal de police.