• jeu. Juil 18th, 2024

Poursuite du mouvement de rapatriement volontaire facilité

ByAdministrateur

Jan 3, 2023

BUJUMBURA, 3 jan (ABP) – 21 274 rapatriés constitués de 7 127 ménages ont regagné leur terre natale du 1er janvier au 14 décembre 2022 dans 130 convois. Ce mouvement de retour massif des Burundais à la terre natale s’inscrit dans le cadre du mouvement de rapatriement volontaire facilité par le gouvernement du Burundi et le HCR, a-t-on appris mardi, du directeur général en charge du rapatriement, M. Nestor Bimenyimana.

Ces rapatriés sont rentrés des camps des réfugiés de la Tanzanie, du Rwanda, du Nigeria, de l’Uganda de la RD Congo, du Mozambique, de la Zambie, du Kenya, du Congo Brazaville, de la Guinée Konakry et de la Guinée Bissau, de l’Afrique du Sud et du Botswana.

Dans ce mouvement de retour volontaire, les réfugiés vivant sur le sol ougandais viennent en tête avec un effectif de 6416 rapatriés. La Tanzanie vient en 2ème position avec un retour de 4501 rapatriés. La direction générale en charge du rapatriement note aussi un retour de 3371 rapatriés qui sont rentrés de la RD Congo, 1197 qui sont rentrés du Kenya, 103 qui sont rentrés du Mozambique et 75 qui sont rentés de l’Afrique du Sud. La direction générale en charge du rapatriement enregistre néanmoins très peu de rapatriés en provenance de la Zambie, la Guinée Bissau, la Guinée Konakry,  le Botswana  et  le Congo Brazaville. L’accord tripartite qui a été signé à la fin de l’exercice 2019, prévoit    le rapatriement d’au moins 2000 rapatriés par semaine à raison de 1000 rapatriés par convoi et deux fois par semaine.