• jeu. Juil 25th, 2024

Deux cents vulnérables assistés par le premier ministre à Bukinanyana

ByAdministrateur

Jan 17, 2023

CIBITOKE, 16 jan (ABP) – Le premier ministre de la République, M. Gervais Ndirakobuca a effectué une visite le samedi 14 janvier, en commune Bukinanyana de la province Cibitoke, pour octroyer une aide en vivres et non vivres, en faveur de 200 vulnérables, choisis dans les cinq zones qui composent cette commune.

Dans son discours que ce soit à Mikoni de la zone Gahabura, ou à Ndora, où se sont rencontrés respectivement 110 vulnérables en provenance des zones de Gahabura, Rusenda et Bumba, et 90 vulnérables des zones Ndora et Masango, M. Ndirakobuca a souhaité les meilleurs vœux pour l’année 2023 aux participants en général, et aux vulnérables rassemblés, à réception de l’aide en particulier. Chaque personne vulnérable a bénéficié de sept kilos de riz, sept kilos de haricot, trois kilos de sucre, un pagne, deux paires de chaussures et des savons de lessive. Il a aussi précisé qu’on ne devrait pas oublié cette catégorie de personnes, qui n’ont pas de quoi à mettre sous la dent, lors des fêtes de fin d’année. Il a interpellé les administratifs et d’autres natifs de la province à promouvoir l’esprit de solidarité et de partage, dans leurs endroits respectifs.

A l’endroit des participants, le Premier ministre les a invités à l’amour du travail, et à la bonne gestion des récoltes, pour prévenir la famine éventuelle, dans les jours à venir. Il a martelé que l’objectif du gouvernement est de cheminer ensemble tous les burundais, vers un pays prospère, du lait et du miel. Pour y arriver, il a interpellé tout le monde à travailler, à combattre les ligalas, et le phénomène d’errance de certains, dans les marais et vallées de la commune Bukinanyana, à la recherche des minerais. Il a exhorté les orpailleurs illégaux à adhérer plutôt dans des coopératives reconnues par la loi, pour leur sécurité. Aussi, pour la sauvegarde de la paix et la sécurité, il a invité les habitants à renseigner l’administration ou les forces de l’ordre à temps, au constat de toute chose étrangère. Signalons qu’en plus de cette aide aux plus vulnérables, M. Ndirakobuca a octroyé des ballons et filets à la commune et la DCE Bukinanyana pour sport et divertissement, mais aussi il a octroyé des tôles, du ciment et des fers à béton, aux succursales de Bitare et Kiruhura de sa paroisse natale de Gihango en zone Ndora