• mer. Juin 12th, 2024

Retour du premier ministre d’une mission en Italie

ByAdministrateur

Mai 8, 2023

BUJUMBURA, 28 AVR(ABP) – Le premier ministre du Burundi, M. Gervais Ndirakobuca  est rentré au pays  vendredi le 28 avril 2023 en provenance de l’Italie.

Dans un point de presse animé à son arrivée, le premier ministre s’est dit satisfait  de cette visite de renforcement d’amitié et de coopération entre les deux pays.

Il a précisé que cette visite a été couronnée de succès car,  elle a été une occasion de rencontrer le chef du parlement Italien pour échanger sur comment améliorer le domaine de l’agriculture, l’élevage et de l’industrie  entre les deux pays car, soulignant, qu’ils  ont constaté que l’Italie s’est développé à travers ce domaine.

Ils ont en outre discuté sur la guerre qui se passe dans l’Est du RDC. Le chef du parlement Italien a assuré, selon le premier ministre,  qu’ils vont fournir des efforts ensemble  pour que l’Est de la RDC soit tranquille.

Le premier ministre burundais a demandé à son hôte d’ouvrir l’ambassade d’Italie ici au Burundi, chose qui a été acceptée.  Il n’a pas manqué d’exhorter les hommes d’affaires italiens de venir investir au Burundi.

M Ndirakobuca a également précisé que la délégation burundaise  a visité le fonds FIDA. Le  constat a été que la relation entre cette institution et le Burundi est bonne car, il a réglé normalement sa contribution.  Cette visite a été une occasion de remercier le FIDA car, il  vient décaisser 3 millions de dollars en vue de soutenir le gouvernement du Burundi.

La visite a été, par ailleurs, une occasion de  rencontrer des exploitants  agricoles et de partager les bonnes pratiques, selon le premier ministre, où il y avait des agriculteurs qui cultivent les légumes dans leurs maisons sans utiliser de la terre.

M. Ndirakobuca,  se réjouit, par ailleurs, qu’un homme d’affaires burundais a pu décrocher un contrat avec une société italienne qui va lui fournir des semences sélectionnées ici Burundi. Le même homme d’affaires, a, également, signé un contrat avec une société hollandaise qui fabrique des médicaments vétérinaires, et pourra payer à la fin d’année.