• jeu. Juin 13th, 2024

Vers une éradication des coupures d’électricité et d’eau au Burundi

ByAdministrateur

Mai 8, 2023

RUTANA, 28 avril (ABP) Les investisseurs du secteur d’eau potable devraient se dépêcher dans la réparation des pannes pouvant survenir sur des adductions d’eau car le retard de l’intervention sur les points de panne engendre une perte pour la population bénéficiaire ainsi que pour l’état, leur a invité Ir Dieudonné Sibomana le chef de service de régulation technique au sein de l’autorité de régulation d’eau et d’électricité au Burundi (AREEN), le mercredi 26 avril 2023, lors d’un atelier qu’a organisé cette organisation à l’intention des administratifs et des responsables d’eau et d’électricité dans les provinces du sud du pays, au chef-lieu de la province de Rutana.

                                                                                vue partielle des participants

M. Sibomana a rappelé que l’investissement dans le secteur d’eau potable ainsi que d’électricité est désormais permis pour tout investisseur moyennant le respect de la régulation mise en place par l’état. Il a en outre invité tous les intéressés à consulter la régie de distribution d’eau et d’électricité (REGIDESO) pour le commencement du processus.

Au cours de cet atelier, le cadre dans le secteur commercial de la REGIDESO en mairie de Bujumbura Mr Théogène Ndayizeye a signalé le souhait de la dite régie de couper court aux coupures du courant électrique dans différentes localités du pays.

Dans cette optique, Mr Ndayizeye a appelé la population à faire recours aux différentes sources d’électricité comme l’énergie solaire, ou celle en provenance du vent afin que la grande partie du territoire burundais soit éclairée.

Signalons que pour les particuliers qui bénéficient des installations en eau ou en électricité frauduleusement, M. Sibomana leur a appelé à procéder dans la transparence car une fois découvert, ça tournera toujours contre eux, des amendes leur seront infligées.