• dim. Mai 19th, 2024

Cinq ministres rencontrent la population de la commune urbaine de Ntahangwa

ByAdministrateur

Mai 19, 2023

BUJUMBURA, 16 mai (ABP) – Quatre ministres et un représentant du ministère, ont rencontré, le lundi 16 mai 2023, la population de la commune urbaine de Ntahangwa. Les quatre ministres dont il s’agit sont le ministre en charge de l’intérieur, M. Martin Niteretse, à la tête de cette délégation, le ministre de la justice, Mme Domine Banyankimbona, le ministre en charge des imfrastructures, M. Dieudonné Dukundane, le ministre de la Défense nationale et des anciens combattants, M. Alain Tribert Mutabazi et un représentant du ministère en charge des finances.

Selon M. Niteretse, la rencontre avec la population de cette commune s’inscrivait dans l’optique de s’enquérir de ses doléances et fournir des réponses adéquates à leurs préoccupations.

Parmi les doléances soumises par la population, il y a lieu de mentionner certains disfonctionnements du système judiciaire du fait des procédures longues, la problématique en rapport avec les délais d’exécution des jugements qui sont longues, ainsi que la mauvaise foi de certains fonctionnaires de la justice.

                                                                                                                                                       vue partielle de la popualtion entrain de s’exprimer

À ce propos, le ministre en charge de la justice a fait savoir que des mesures ont été prises dans le sens d’alléger les procédures. Quant aux fonctionnaires qui ne s’acquittent pas comme il faut de leur tâche ou corrompus, elle a fait savoir que la responsabilité est individuelle car, il y a ceux qui s’acquittent de leur tâche convenablement.

Les conseillers collinaires ont demandé qu’ils soient appuyés en matériel. À ce propos, elle a promis que le matériel nécessaire sera disponible d’ici fin juin. Quant à leur souhait de bénéficier d’espaces appropriés leur travail, elle a répondu que le ministère de la justice et celui en charge des infrastructures vont collaborer dans ce sens.

La population de la commune urbaine de Ntahangwa n’a pas manqué de soulever le défi lié à l’impraticabilité voire même la destruction des voies routières dans certaines localités. Le ministre en charge des infrastructures, M. Dieudonné Dukundane, a fait état des réalisations opérées par ce ministère. Pour lui, des projets sont en cours dans l’objectif de remédier à ce défi. Néanmoins, il a interpellé la conscience de chacun, à la sauvegarde des infrastructures déjà en place, du moment qu’ils profitent à tous.

Les responsables à la direction communale de l’éducation ont interpellé le ministère en charge des infrastructures pour la délimitation des écoles, leur doter des titres de propriétés, sans oublier de l’eau potable, pour certaines localités qui n’en disposent pas.

À ce propos, M. Dukundane, a répondu qu’il va collaborer avec la direction communale de l’enseignement pour trouver une bonne issue à ces situations.

La population de la commune Ntahangwa a relevé également le défi lié aux spéculations sur les produits Brarudi, où ces derniers, dans certaines localités sont vendus à des prix exorbitants, non conformes à la réglementation. Le ministre en charge de l’intérieur a interpellé toute personne à dénoncer pareils cas. Il a profité de cette occasion pour mettre en garde les fautifs qu’ils seraient punis conformément à la loi. Il a ajouté à cette catégorie les spéculateurs sur le sucre, le ciment mais également les produits vivriers.

Le ministre en charge de l’Intérieur, M. Niteretse, a informé que pareilles séances vont se poursuivre dans tout le pays jusque fin juin, afin que les propositions qui en ressortiront puissent être prises en considération, lors de l’exercice budgétaire prochain de 2023-2024.