• lun. Déc 4th, 2023

Echanges entre leaders communautaires sur les quotas ethniques dans les institutions

ByAdministrateur

Août 25, 2023

BURURI, 24 août (ABP) – Le deuxième Vice-Président du sénat a effectué le jeudi au chef-lieu de la province Bururi une séance d’échanges avec la population, leaders communautaires sur la suppression ou le renforcement des quotas ethniques dans l’exécutif, judiciaire législatif.

Hon Fabrice Nkurunziza deuxième Vice-Président du sénat a indiqué que le sénat burundais conformément à l’article 289 de la constitution de la République du Burundi stipule que le sénat doit se prononcer s’il est temps ou pas encore de supprimer les quotas ethniques. Lors de la séance, différentes idées sont sorties de la population les uns disent qu’il n’est pas encore temps. Après des années tragiques sur la discrimination ethnique et des tueries inter- ethniques, un nombre non négligeable des personnes encore réfugié dans des champs de réfugiés et la CVR qui n’a pas encore achevé son travail, les quotas ethniques tels que tracés par les accords d’Arusha restent à respecter. Les personnes de la communauté des batwa sont solidaires sur la sauvegarde des quotas ethniques. Une autre catégorie de gens a exprimé que le pays n’a plus besoin des quotas ethniques plutôt le développement de tous les secteurs productifs et les compétences. Hon Fabrice Nkurunziza deuxième Vice-Président du sénat a fait savoir que les idées exprimées par la population de Bururi seront compilées dans un rapport des autres provinces.