• sam. Mai 18th, 2024

Facilitation de l’accès aux crédits pour les jeunes promoteurs de projets

ByAdministrateur

Sep 5, 2023

BUJUMBURA, 4 sept (ABP) – La facilitation de l’accès aux crédits pour les jeunes promoteurs de projets figure parmi les priorités du ministère des Finances, du Budget et de la Planification Economique au cours de l’exercice 2023-2024, peut-on lire dans un communiqué de presse publié par ce ministère.

Les jeunes promoteurs de projets accéderont à ces crédits à travers un Fonds de garantie de 1.800.000.000 BIF, qui a été octroyé à la Banque d’Investissement des jeunes. Le ministère va aussi faciliter l’octroi des crédits aux exploitants agricoles à travers un Fonds de 1.850.000.000 BIF de garantie agricole qui a été mis à la disposition de la Banque nationale de développement économique (BNDE), précise le même communiqué.

Le ministère interpelle donc les femmes et les jeunes de saisir cette opportunité pour élaborer des projets bancables à soumettre à ces institutions. Par ailleurs, le gouvernement a mis en place un Fonds d’Impulsion, de Garanti et d’Accompagnement (FIGA) pour venir en appui aux femmes et jeunes à travers la Banque d’Investissement pour le Développement des Femmes (BIDF) et la Banque d’Investissement des Jeunes (BIJE).

Ainsi, précise ce communiqué, un montant de 1.168.359.000 BIF en a été utilisé pour garantir 119 crédits octroyés par la BIDF. De plus, les personnes regroupées en coopératives ayant au moins un terrain cultivable de 2 ha ont bénéficié des crédits octroyés par la BNDE et garantis par le FIGA.

Pour rappel, dans le cadre de la mobilisation des ressources financières intérieures, le ministère des finances, à travers l’Office Burundais des Recettes (OBR), a collecté, pour l’exercice 2022-2023, des recettes intérieures qui s’élèvent à 1. 636 milliards BIF alors que les réalisations de l’exercice 2021-2022 s’élevaient à 1. 352,4 milliards BIF, soit une augmentation de 284 milliards BIF, d’un exercice à l’autre.