• mer. Mai 22nd, 2024

Les commerçants grossistes de sucre se lamentent qu’ils travaillent à perte

ByAdministrateur

Sep 14, 2023

BUBANZA, 7 sept (ABP) – Les commerçants grossistes de sucre, en province Bubanza (nord- ouest du Burundi), indiquent qu’ils se heurtent à pas mal de contraintes qui font qu’ils travaillent à perte avec le nouveau prix aux détaillants, a-t-on appris, le mardi 5 septembre, dans une réunion que le chef de cabinet du gouverneur de la province Bubanza, Jean Bosco Nduwimana, a tenue à l’intention des  administratifs locaux et des commerçants grossistes de sucre.

La province Bubanza enregistre 18 commerçants grossistes de sucre. La quantité de ce produit qui a été demandée par l’administration provinciale est de 59 tonnes, mais la livraison dépend de la quantité disponible à la SOSUMO.  Au cours de cette rencontre, ces commerçants ont fait savoir que la hausse des frais de déplacement, liée au prix du carburant, les amène à travailler à perte. Ils indiquent, aussi, qu’ils reçoivent une quantité insuffisante par rapport au besoin. Ils demandent que la SOSUMO assure le déplacement jusqu’aux chefs-lieux des provinces, et revoit à la hausse le prix du kilogramme du sucre.

Quant aux administratifs à la base, ils s’inquiètent des commerçants grossistes de sucre, qui ont des restaurants, boulangeries et pâtisseries. Ces administratifs craignent qu’il y ait  risque de ne pas distribuer toute la quantité attendue dans chaque localité. D’autres déplorent que certains commerçants utilisent  des balances truquées. Ils demandent d’être, toujours, au courant de la quantité distribuée à leurs dirigés, afin de se rassurer s’il n y a pas eu de détournement pendant la distribution.

Prenant la parole, le chef de cabinet du gouverneur, Jean Bosco Nduwimana, a appelé ces commerçants à respecter les prix fixés par l’État, et à respecter la répartition de distribution tout en veillant à ce que toute localité soit servie. Il demande aux administratifs communaux, une implication effective afin que le sucre soit bien distribué, en menant un suivi rigoureux et en intervenant dans le déplacement jusqu’aux collines.