• mar. Avr 23rd, 2024

Lancement officiel d’un événement dénommé « Ibanga Success Award »

ByAdministrateur

Sep 25, 2023

BUJUMBURA, 18 sept (ABP) – Ibanga Success Award (ISA) un grand projet engagé à la valorisation de la culture burundaise et des valeurs ancestrales a été, officiellement, lancé vendredi le 15 septembre 2023 à Bujumbura.

Ibanga Success Award, vise à promouvoir la culture burundaise à travers une série de compétitions qui seront organisées à travers tout le territoire national et au terme desquelles des trophées « considérables » seront décernés aux meilleurs gagnants, a-t-on appris sur place.

Ce lancement officiel a connu la participation des différents cadres du gouvernement, autres responsables du pays, mais aussi et surtout des différents clubs culturels  en l’occurrence Yagamahoro, Umudeyo, Intahemuka,  Abeza, Abahizi, et bien d’autres, a-t-on remarqué sur place.

A cette occasion, le conseiller culturel à la direction chargé de la culture au ministère  des Affaires de la Communauté est africaine, de la Jeunesse, des Sports et de la Culture, Venant Igirukwishaka, a apprécié positivement les initiateurs de ce projet qui a pour but de promouvoir l’entrepreneuriat culturel. Cela est un indice éloquent qui témoigne la détermination et la prise de conscience des Burundais quant à la contribution à la vision du Burundi pays émergent à l’horizon 2040 et pays développé en 2060.

Selon lui, depuis longtemps la culture burundaise véhiculait le message encourageant la population à s’atteler au travail, ainsi la paresse n’avait aucune place. Il a indiqué que puiser dans le fond du patrimoine culturel burundais permettra de construire une base solide d’un pays développé et uni.

Selon lui,  chaque individu possède en lui des talents et potentialités qu’il doit extérioriser en vue de contribuer au développement durable de sa patrie et aider ses concitoyens à se développer.  Il est temps, selon lui, que tout un chacun puisse s’autoévaluer en mettant en exergue des talents cachés qui pourraient contribuer au développement durable du Burundi.  C’est ainsi qu’il a lancé un appel à tous les artistes et surtout les jeunes collaborent favorablement avec le projet Ibanga success Award pour le bien être de la promotion du patrimoine culturel burundais.

Pour sa part, l’initiateur du projet susmentionné, Eliade Ninteretse, a souligné l’importance de préserver la culture tout en faisant remarquer que c’est un patrimoine collectif, une source de richesse et qui constitue un facteur de rapprochement, de tolérance, de liberté, de respect et de dialogue. Sa destruction représente une menace pour la paix d’un pays, a-t-il précisé. M. Ninteretse a fait savoir que même si la culture burundaise a évolué, elle reste précieuse. Il a, d’ailleurs, indiqué que lorsqu’une personne tourne le dos contre la culture et la tradition de son pays, cela montre que cette dernière embrasse la culture d’autrui (étrangère), ce qui constitue un danger majeur. Selon lui, les corolaires de l’acculturation sont le plus souvent néfastes, que ce soit du point de vue psychique de l’individu ou du point de vue social et culturel. Pour l’individu, a-t-il ajouté, la conséquence phénoménale de l’acculturation est la perte partielle de l’identité, voire même la perte totale.