• lun. Avr 15th, 2024

Appel à la bonne gestion de la récolte de maïs

ByAdministrateur

Mar 28, 2024

BUBANZA, 20 mars (ABP) – L’administration de la  province de Bubanza (Nord-Ouest du Burundi) se dit satisfaite de la manière dont la population répond à l’appel à  la  vente des grains de maïs à l’Agence Nationale du Gestion du Stock de Sécurité Alimentaire (ANAGESSA).Elle demande néanmoins aux agriculteurs de vendre le surplus.

Jusqu’à maintenant dans les quinze zones de la province de Bubanza, la quantité de maïs déjà collectée dans les stocks de l’ANAGESSA, est de plus de 498124 kilogrammes, soit 498,124 tonnes de grains de maïs.

Certains agriculteurs, contactés par l’ABP, évoquent la contrainte liée à la l’éloignement  des points de vente ; ce qui rend difficile le  transport  de ces grains maïs.Ils craignent  aussi que ce maïs vendu, ne soit abimé  dans des stocks car, disent-ils, les sacs pics pour sa conservation, sont peu nombreux par rapport à la quantité collectée par L’ANAGESSA, a-t-on appris sur place.

Le chef de cabinet du gouverneur de la province Bubanza, Jean Bosco Nduwimana, indique que cette quantité déjà achetée par l’ANAGESSA, est le signe éloquent que la récolte de maïs a été bonne. Il appelle les agriculteurs à la bonne gestion de cette récolte et de vendre le surplus à L’ANAGESSA. Il met en garde des commerçants spéculateurs, qui achètent le maïs à bas prix aux cultivateurs non informés du prix qui a été  fixé par l’État, qu’ils courent le risque  des sanctions conformément à la loi. A noter que, pour la saison culturale A, en province Bubanza, le maïs a été cultivé sur une superficie de 5413 hectares et la récolte escomptée était de 13370 tonnes.