• mer. Juin 12th, 2024

Le Président de la République procède à l’ouverture de l’année académique à l’Institut Supérieur de Police (ISP).

ByAdministrateur

Mai 8, 2023

BUBANZA, 28 avr (ABP) – Le Président de la République du Burundi, Evariste Ndayishimiye, a rehaussé de sa présence, vendredi le 28 avril, les cérémonies de l’incorporation définitive des  candidats officiers de la 7ème promotion et l’ ouverture de l’année académique 2022-2023, à l’Institut Supérieur de Police (ISP), implanté à Mitakataka, en commune Bubanza (Nord-Ouest du Burundi).

Le Directeur de cet Institut, Lt-Col Pol Richard Ndayizigamiye, a indiqué que l’ISP fait bénéficier aux lauréats, des formations initiales, académiques et de perfectionnement.

                                                                            Vue partielle des candidats officiers incorporés

Les candidats officiers qui ont été incorporés sont au nombre de 62, dont 6 filles et 2 Aumôniers. Il a demandé l’appui des hautes autorités dans l’extension des infrastructures de cet Institut qui héberge actuellement, 289 étudiants, alors que sa capacité d’accueil est de 60 personnes. Il souligné, également, que cet institut dispose d’un projet d’élevage de divers animaux domestiques.  Il prévoit aussi  l’ouverture de la formation en master.

Dans son allocution, le Président Ndayishimiye, a invité ces candidats officiers, incorporés, à se préparer en conséquence à servir la nation,  jusqu’à se sacrifier, en cas de besoin, pour la sauvegarde de la paix et la sécurité. Il leur a informé qu’ils seront appelés à rendre justice et à protéger les habitants et leurs biens. Il a mis en garde des OPJs qui se méconduisent en emprisonnant  les gens abusivement, en s’adonnant à la corruption, qu’ils seront sanctionnés  conformément à la loi.

Aux Burundais, il leur a appelé à la bonne collaboration avec les forces de l’ordre, en faveur de la sécurité, à vaincre la paresse et de profiter la paix retrouvée par l’augmentation de la production.

Le Président Ndayishimiye leur a demandé, aussi d’être caractérisés par un esprit  patriotique, le respect de la loi et des autorités, des droits de l’homme, la bonne gestion et le bon entretien de la chose publique.