• sam. Déc 2nd, 2023

Les parents doivent accompagner leurs enfants pour la bonne éducation selon le chef de l’Etat

ByAdministrateur

Mai 29, 2023

BUJUMBURA, 29 mai (ABP) – Le chef de l’État burundais, Evariste Ndayishimye en compagnie de son épouse a rehaussé de sa présence, samedi le 27 mai 2023, les cérémonies marquant le déroulement du sacrement de confirmation aux enfants de la paroisse de l’aumônerie militaire à Bujumbura.

Dans une messe célébrée à cet effet, le chef de l’État burundais a représenté les parents des enfants recevant le sacrement de confirmation pour être bénis.

Lors de son discours, il a rappelé  aux nouveaux confirmés que ce sacrement leur permettra d’être des chrétiens responsables pour aller prêcher la bonne nouvelle de Jésus Christ. M. Ndayishimiye a remercié les catéchistes de la paroisse pour les enseignements dispensés préparant convenablement ces enfants à ce sacrement, avant d’interpeller à leurs  parents de continuer à donner une bonne éducation.

Le prêtre qui a présidé la messe, Abbé Fupi Félix a indiqué que le sacrement de confirmation est très important dans la vie d’un chrétien, et a souhaité à ces enfants de recevoir le Saint Esprit à travers ce sacrement. Il a ajouté que ce sacrement leur permettra de recevoir les sept dons.

Il a profité de cette occasion pour interpeller les nouveaux confirmés d’intégrer dans différents mouvements d’actions catholiques pour être  des témoins de Jésus Christ et renforcer sa bonne nouvelle. M. Fupi a également signifié à ces enfants que celui qui a reçu le Saint Esprit se manifeste par de bons fruits et de bons œuvres utiles aux autres. Il devient aussi apôtre pour enseigner la parole de Dieu partout dans le monde entier.

Ce prédicateur a enfin invité les parents de ces enfants à veiller toujours sur  eux pour continuer à donner une bonne éducation et intégrer en eux des bonnes manières de la culture burundaise.