• ven. Juin 14th, 2024

Ouverture solennelle de l’année académique 2022 – 2023

ByAdministrateur

Mai 8, 2023

BUJUMBURA, 29 avr (ABP) – Le ministre de l’éducation nationale et de la recherche scientifique, Francois Havyarimana, a procédé vendredi le 28 avril 2023 dans les enceintes de l’Université du Lac Tanganyika, Campus Kigobe, à l’ouverture de l’année académique 2022-2023, pour les institutions d’enseignement supérieur publiques et privées, sous le thème « promouvoir la digitalisation pour un enseignement supérieur de qualité »

A cette occasion, le ministre de l’éducation nationale et de la recherche scientifique, a fait savoir que les étudiants pourront poursuivre les études dans les différentes universités pour chaque année académique sur la clé interuniversitaire, il s’agit d’un système de digitalisation qui permettra un étudiant, par exemple de l’Université du Burundi, de poursuivre un cours de son choix à une autre Université.

Il a indiqué aussi que la collaboration entre le ministère de l’éducation nationale et de la recherche scientifique avec le ministère du commerce, notamment dans le secteur de la digitalisation est importante, citant entre autres  des rencontres scientifiques des universités et le secteur privé  dans le cadre des partenariats public-privé.

M. Havyarimana a demandé aux responsables des universités de préparer des statistiques fiables parce que c’est sur ces statistiques que l’on se conforme, dans toute planification.

Pour sa part, le Recteur de l’Université du lac Tanganyika a salué l’esprit de collaboration de ces institutions d’enseignement supérieur publiques et privées dans l’organisation conjointe de l’ouverture de l’année académique 2022-2023. Il s’agit d’un signe qui montre que les institutions d’enseignement supérieur sont prêtes à collaborer dans les activités de recherche pour le développement du pays.

Il a soumis au ministre quelques défis notamment le manque des lieux de stage pour les étudiants ainsi que l’insuffisance du budget alloué à la recherche.

Il a enfin demandé que le début de l’année académique, dans toutes les institutions d’enseignement supérieur, soit fixé à la même date pour permettre la mobilité des étudiants.

A son tour, le représentant des étudiants de toutes les universités, Abbé Georges Niyonkuru, a remercié le ministre pour l’importance qu’il manifeste aux doléances des étudiants.

Il a aussi plaidé pour l’augmentation du prêt-bourse surtout que le coût de la vie est devenu cher.

Notons que les cérémonies se sont clôturées par la remise des diplômes aux lauréats de baccalauréat, du master et du doctorat.