• jeu. Juil 18th, 2024

Les agri-éleveurs modernes interpellés à installer les serres pour la multiplication des semences sélectionnées de pomme de terre

ByAdministrateur

Mai 22, 2023

KAYANZA, 20 mai (ABP) – Le directeur du bureau provincial ayant l’agriculture dans ses attributions à Kayanza demande aux multiplicateurs des semences sélectionnées d’entamer le projet d’installation des serres afin de remédier à l’insuffisance des semences sélectionnées de pomme qui se fait remarquer du jour au jour en province Kayanza.

Pour lui, les agri-éleveurs modernes de Kayanza n’ont pas compris le bien-fondé d’installer les serres alors que c’est une condition sine qua none pour barrer la route au manque des semences sélectionnes et d’éviter les multiplicateurs des semences qui font des manœuvres en fournissant des semences non sélectionnées ou certifiées.

Selon M. Niyonsaba, la province Kayanza compte un grand nombre d’agri-éleveurs modernes. Malgré cela, elle n’a que deux agri-éleveurs qui ont déjà installé des serres en vue de la multiplication des semences sélectionnées de pomme de terre. Pour ce faire, il propose aux agri-éleveurs modernes qui disposent des moyens nécessaires de le faire.

L’ex-ministre de l’environnement, de l’agriculture et de l’élevage, M. Déo Guide Rurema, en même temps agri-éleveur moderne, quand il procédait à la récolte des mini-tubercules de pomme de terre semées sous serre à la colline Myugariro en commune Muruta, a fait savoir que la source de son inspiration n’est autre que les grandes visions du chef de l’Etat burundais, M. Evariste Ndayishimiye, qui incite tout un chacun à travailler afin que chaque bouche ait à manger et chaque poche de l’argent.

Il a indiqué que cela ne sera réalisable que grâce à l’implication et la contribution des agri-éleveurs privés surtout dans la multiplication des semences sélectionnées.

Etant donné que les habitants de Kayanza ne sont pas habitués aux nouvelles variétés de pomme de terre dénommées Magome, Mabondo et Shangi, M. Rurema les invites à s’adapter à ces semences du fait qu’elles sont très productives dans cette zone agro-écologique.